ACCUEIL 23.4.2014 Mis à jour à 16h29

Sion récompense Platini en le taclant!

Football

Le club valaisan a décerné au président de l’UEFA l’Oscar du meilleur comédien de l’année 2011. La bataille avec «Dark Blatter» a été rude.

Par Nicolas Jacquier. Mis à jour le 12.02.2012 85 Commentaires

Le FC Sion a profité de son repas de gala annuel, réunissant hier soir plus de 4500 convives au CERM, à Martigny, pour lancer une étonnante - et toute première - cérémonie des oscars du foot, des statuettes destinées à récompenser les personnages les plus en vue de la saison.

Dans une parodie revisitée de James Bond, l’agent «Edmond (Isoz) 000», au service de Sa Majesté (Sepp Blatter…) a d’emblée placé la barre très haut. Le dirigeant de la Swiss Football League s’était en l’occurrence vu confier la noble mission nocturne d’aller récupérer à la «Porte d’Octodure», à Martigny, les fameuses licences des six sans-papiers valaisans que la SFL leur avait accordées avant se rétracter, évoquant une regrettable erreur informatique. Un cambriolage qui ne se passera pas comme prévu dans les hautes sphères bernoises…

Autre nominé en compétition: l’agent très spécial Jean-François Collet, un président du LS chargé d’éliminer NE Xamax et Sion afin de sauver son club. Une mission impossible «même pas dans tes rêves», allait proclamer la bande-annonce. Capitaine à la barre d’une équipe de Suisse transformée en Titanic, Ottmar Hitzfeld, également pressenti pour décrocher l’Oscar du meilleur comédien, aura tout «raté sauf son naufrage», coulant ainsi les derniers espoirs helvétiques de visiter la Pologne ou l’Ukraine en juin prochain. Dans la catégorie "révélation de l'année", l'interne Laurent Roussey a marqué des points dans un nouvel épisode de la série Dr House.

Mais les quatre hommes ont dû s’incliner devant la performance éblouissante de Michel Platini, épousant le rôle de Jacques Villeret dans le «dîner de cons». Revisitant la mythique comédie de Francis Weber pour mieux donner la réplique à Thierry Lhermitte et à Francis Huster, le patron de l’UEFA a marqué des points auprès du jury populaire pour son rôle principal dans un scénario «écrit d’avance et mis en scène par l’UEFA», d’après une «idée originale de Sepp Blatter» et un casting de «Christian Constantin.» Unanimes, les critiques ont salué le rôle de composition d’un «Platoche» plus vrai que nature, et la qualité de quelques répliques culte. Champion du monde…

Même Dark Blatter, dans le combat final que le patron de la FIFA devait livrer au président du FC Sion, dans un nouvel épisode de Stars War, a dû reconnaître l’évidente supériorité de Michel Platini, phénoménal et logiquement couronné meilleur comédien de l’année 2011.

Toute ressemblance avec des faits ou des personnes véridiques n’étaient hier soir ni fortuites ni involontaires. Absent dans la salle et ne s’étant pas fait pas représenter, Michel Platini n’a pas pu aller chercher son oscar sur la scène. Le club valaisan s’est engagé à lui envoyer sa récompense directement au siège de l’UEFA, à Nyon. Où des avocats sont peut-être déjà en train de mettre tout leur savoir en œuvre dans le but d’épingler à nouveau le FC Sion pour avoir pareillement égratigné et «pastiché» Michel Platini. Une insolence verbale et offensive qui pourrait valoir aux Valaisans un nouveau procès dans le litige qui les oppose à l’UEFA… (Le Matin)

Créé: 12.02.2012, 10h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

85 Commentaires

Lucky Luke

12.02.2012, 14:48 Heures
Signaler un abus 18 Recommandation 0

Lucien Favre, interviewé il y a quelques jours par un journaliste allemand :
"Entraîner est une telle passion chez moi que j'y ai toujours pris énormément de plaisir, quel que soit le niveau des clubs. Et je pourrais sûrement me plaire partout, sauf à Sion. J'aime le foot, pas le cirque !"
Répondre


Julien Livers

12.02.2012, 12:02 Heures
Signaler un abus 14 Recommandation 0

Ce forum est vraiment pathétique. Peuplé par des supporters sédunois qui ont un égo aussi démesuré que leur président. Y a QUE Sion. Aucune remise en question. Aucun sens critique. Bref, du vrai esprit valaisan fermé et borné. Au fait, le plus grand club de suisse romande..Sion? Vous avez déjà pris connaissance des parlamrès de ces clubs? Répondre



Sondage

Quelle sera l'affiche de la finale de la Ligue des champions?





  • Sports Center

Dépêches sports