ACCUEIL 25.4.2014 Mis à jour à 09h45

Le transfert de Gattuso est déjà un succès historique

Football

Les maillots du joueur italien s’arrachent. La vente d’abonnements a atteint un record. Des cars entiers débarquent à Sion.

Par Bertrand Monnard. Mis à jour le 19.08.2012 32 Commentaires
Le maillot de Gennaro Gattuso représente, à lui seul, 80% des ventes records du FC Sion.

Le maillot de Gennaro Gattuso représente, à lui seul, 80% des ventes records du FC Sion.
Image: Sedrik Nemeth

Partager & Commenter

Mots-clés

«La saison de tous les défis», c’est ainsi que le FC Sion a lancé sa campagne de fidélisation avec l’effigie de Gennaro Gattuso. Aujourd’hui, le club s’apprête à vendre son 6000e abonnement, un record dans son histoire. L’heureux acheteur se verra offrir le cadeau le plus convoité par les supporters sédunois: un maillot dédicacé, le No 8, de la superstar italienne. En un temps record, Gattuso, champion du monde avec l’Italie en 2006, deux fois vainqueur de la Ligue des champions avec le Milan AC, a conquis le Valais. La «gattusomania» s’est répandue dans tout le canton. «Il y a un incroyable engouement autour de lui», relève Domenicangelo Massimo, directeur général.

Comme un débutant

Meilleur exemple: si jusqu’ici le FC Sion a écoulé quatre fois plus de maillots que durant toute la saison dernière, c’est uniquement grâce à l’Italien. Le No 8 représente à lui seul 80% des ventes. «Beaucoup de petites tailles, des gamins de 3 à 6?ans», sourit le directeur du club. Pour la venue de YB aujourd’hui, Tourbillon affichera complet. C’était déjà le cas contre Bâle et Servette. 45?000 spectateurs en trois matches, on n’avait plus vu cela depuis les années 1990. Des cars entiers affluent de tout le Valais, en voyages organisés. Même des fans de l’AC Milan font le déplacement. Boosté par l’effet Gattuso, Sion, leader du championnat, vit sur un nuage.

En l’engageant, malgré ses 34?ans, c’est peu dire que le président Constantin a réussi le coup de l’année, tant au niveau merchandising que purement footballistique. Certains craignaient que l’Italien, comme d’autres stars, ne vienne en Suisse que pour y couler une préretraite dorée. C’était mal connaître le personnage. «Le Gattuso du FC Sion est exactement le même que celui qu’on a toujours connu à l’AC Milan», se réjouit l’entraîneur Sébastien Fournier. Comme aux plus beaux jours, le pitbull, son surnom, continue à harceler l’adversaire, à récupérer les ballons, à haranguer ses coéquipiers. «Je l’ai vu à Lausanne, on avait l’impression qu’il jouait le premier match de sa vie. Le Valais l’a déjà naturalisé», sourit Jean-Marie Fournier, patron de Veysonnaz. Gattuso incarne ces qualités de battants que le canton a toujours vénérées. «Un gratteur, un teigneux. Sa culture calabraise est très proche de celle du Valais», ajoute Domenicangelo Massimo.

Tourbillon lui a réservé une standing ovation quand il est sorti en fin de match contre Servette. Une fois sur la touche, Gattuso, debout, a continué à galvaniser le public. «Il joue à 200%, c’est ce qu’on aime chez lui», relève Chris, chef des ultras. Joueur, Sébastien Fournier avait un style très proche de Gattuso. Il a trouvé en lui un relais idéal sur le terrain comme dans les vestiaires. Le courant a d’emblée passé entre les deux hommes. «On mange deux ou trois fois par semaine ensemble. Il m’a offert du vin qu’il cultive dans sa Calabre natale. Il aime son job.»

«Un supertype»

Avec un tel leader, difficile d’imaginer que Sion baisse les bras, comme cela lui était arrivé trop souvent ces dernières saisons. «Il gueule quand il faut gueuler. Il est toujours devant à l’entraînement. C’est un supertype sur le plan humain», ajoute l’attaquant Didier Crettenand, qui lui sert de traducteur. Gennaro Gattuso a, en plus, dans ses interviews, su trouver les mots justes pour toucher l’âme valaisanne. «Je suis encore plus motivé ici qu’à Milan car j’ai plus de responsabilités. Je ne joue plus pour l’argent, j’en ai gagné suffisamment.» Le maillot de Gennaro Gattuso représente, à lui seul, 80% des ventes records du FC Sion. (Le Matin)

Créé: 19.08.2012, 09h36

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

32 Commentaires

Olivier Bolomey

19.08.2012, 10:23 Heures
Signaler un abus 41 Recommandation 0

Hop SIon hop Gattuso :-) merci CC pour ce transfert, génial! Répondre


Martin Dupont

19.08.2012, 12:05 Heures
Signaler un abus 11 Recommandation 0

Ca manquait un article sur Gattuso... Il porte toujours lui-même son sac en cirant ses crampons? Quand il mange avec Fournier ils prennent quoi? Est-ce que l'éléphant de CC est jaloux de l'amour de gattuso et CC? Vivement le prochain article on s'impatiente Répondre



Sondage

Pour pouvoir suivre la Coupe du Monde de foot, allez vous aménager votre temps de travail?





Sondage

Quelle sera l'affiche de la finale de la Ligue des champions?





  • Sports Center

Dépêches sports

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne