ACCUEIL 23.7.2016 Mis à jour à 14h53

Platini: «Blatter disait souvent que je serais son dernier scalp»

Fifagate

Michel Platini, qui a retiré sa candidature à la présidence de la Fifa, affirme vendredi dans L'Equipe que ses ennuis sont partis de Sepp Blatter, le président sortant, «qui voulait sa peau».

Mis à jour le 08.01.2016 16 Commentaires
Platini: «Blatter disait souvent que je serais son dernier scalp»

Platini: «Blatter disait souvent que je serais son dernier scalp»
Image: AFP

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

«Tout est parti de Blatter, qui voulait ma peau, qui ne voulait pas que j'aille à la Fifa. Il disait souvent que je serais son dernier scalp, mais il est tombé en même temps que moi», explique Michel Platini, 60 ans, dans un entretien à L'Equipe.

«De toute façon, ils cherchaient absolument quelque chose contre moi», rajoute-t-il.

Michel Platini a renoncé à maintenir sa candidature à la présidence de la Fifa, faute de temps suffisant pour épuiser les différents recours face à sa suspension de 8 ans de toute activité liée au foot.

La sanction prononcée le 21 décembre par la justice interne de la Fifa portait sur un paiement controversé de 1,8 million d'euros reçu de Sepp Blatter, également suspendu 8 ans. (AFP/Le Matin)

Créé: 08.01.2016, 08h03

16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

16 Commentaires

Soldat Inconnu

08.01.2016, 08:34 Heures

À Michel Platini:Il n'y a pas de fumée sans feu. Qu'on aie voulu votre peau, cela ne fais aucun doute, en revanche lorsque l'on se sers du gâteau que l'on sait empoisonné, on ne crie pas à l'injustice d'en avoir été contaminé... Répondre


Pierre Bursens

08.01.2016, 08:28 Heures

Pov chou on va te plaindre !!!Degage également de L'UEFA. Répondre



Sondage

Après Wawrinka en 2012, qui aimeriez-vous voir porter le drapeau suisse aux Jeux olympiques à Rio?











Dépêches sports