Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 23:29

Football «Le ballon, c’est tout pour moi»

Salim Khelifi s’est montré impressionnant d’aisance hier soir. Le joyau du LS dédie son premier but en Super League à son frère hospitalisé.

Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Entré peu après l’heure de jeu contre Thoune (où il a remplacé Moussilou, le premier buteur du match), Salim Khelifi a signé un festival ponctué d’un premier but en Super Ligue, d’une frappe lointaine surprenant le malheureux Guillaume Faivre, à nouveau peu à son avantage. «Ce but est d’autant plus important pour moi que je l’attendais depuis longtemps, expliquait le jeune héros du LS (il n’a que 18 ans). Je le dédie à mon frère aîné Alexandre, qui est hospitalisé pour un problème d’infection à un genou. Au-delà du plaisir qu’il me procure, ce but peut lancer ma carrière.» Hier soir, l’international helvétique des M19 a ravi l’assistance, n’hésitant pas à aller affronter - et souvent effacer - les défenseurs bernois balle au pied. «J’aime être décisif. Le ballon, c’est tout pour moi. J’en ai besoin pour m’exprimer.» Et au vu de ce qu’il a démontré, on en déduira que le No 7 de la Pontaise sait s’exprimer dans un large registre… (Le Matin)

(Créé: 18.11.2012, 09h49)
Dépêches sports

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.