ACCUEIL 1.10.2014 Mis à jour à 16h15

Didier Cuche: «Ça n’a pas marché comme espéré»

Ski alpin

Proche de la chute dans une descente gagnée par Svindal devant Feuz, le Neuchâtelois (17e) a laissé le globe à Klaus Kröll (7e).

Par Laurent Guyot. Mis à jour le 14.03.2012 5 Commentaires
Didier Cuche

Didier Cuche
Image: Keystone

Il ne voulait pas rater la dernière descente de Coupe du monde de sa carrière. Didier Cuche avait marqué son territoire la veille en gagnant magistralement l’unique entraînement. Las, moins de 24 heures plus tard le Neuchâtelois s’est raté sur la Planai revue et corrigée.

Nerveux en apparence dans le portillon, le Suisse de l’année 2011 n’a jamais donné l’impression d’être à l’aise sur ses skis. Pire même après une minute de course, le futur retraité est parti à la faute évitant de justesse la chute. «Je n’ai pas eu le temps d’avoir peur. Dans un tel cas, on ne cherche qu’à se reprendre pour ensuite remettre les gaz. On ne sait jamais ce que les autres ont connu comme problèmes.»

Souffrant d’une épaule mise à contribution pour se récupérer, Didier Cuche refuse de pleurer sur son sort après sa sortie manquée dans une discipline où il a maitrisé son sujet durant des années. «C’est bien sûr que ça n’a pas marché comme espéré. Aujourd’hui, je ne suis pas déçu d’être passé à côté du globe de la spécialité. Ma déception provient du fait d’être passé à côté de ma course. Je ne voyais pas cette dernière manche comme ça. Gagner ou perdre le globe aurait été soit magnifique ou décevant. Mais c’est un fait que je n’y étais pas. J’ai pris des risques et cela n’a pas passé. J’espère que Beat (Feuz) parviendra, dès demain lors du super-G, à finir le travail et à mettre le grand globe dans sa poche.»

Beat Feuz, justement, savourait sa 2e place comme «une bonne surprise compte tenu de son numéro de dossard». Celui qui a désormais relégué Marcel Hirscher à 135 points avec 80 unités comptabilisées grâce à son podium est prêt à doubler la mise demain. «Je signe tout de suite pour un même podium. Mais c’est vrai que mardi au terme de l’unique test j’étais loin de penser à un aussi bon classement. L’après-midi, j’ai revu et étudié les passages des autres et notamment celui de Cuche à la vidéo en compagnie des entraîneurs. Et ce matin je me suis encore entretenu avec Didier sur certaines lignes à adopter. Bien sûr j’ai raté le globe de la descente pour 7 points mais Kröll s’est montré plus régulier que moi. Il l’a mérité.»

Pas satisfait de sa manche d’entraînement de la veille, Didier Défago a réagi en champion… olympique. Et sa 4e place est tombée comme un fruit mur pour lui redonner confiance en vue de la saison prochaine. «Cette 4e place reflète parfaitement mon parcours depuis le mois d’octobre. Il y a des courses où cela fonctionnent et d’autres un peu moins voire pas du tout. L’objectif était de rester dans le premier groupe. Je n’ai pas pensé devoir me battre jusqu’à l’ultime épreuve mais j’y suis parvenu. Et je sais sur quoi construire tout en sachant que nous devrons mettre l’accent sur le développement du matériel. J’aimerais être dans le coup sur tous les terrains et sur toutes les neiges.» (Le Matin)

Créé: 14.03.2012, 12h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

5 Commentaires

trouble maker

14.03.2012, 13:45 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

c'est pas grave Didier, tu restes LE champion! Tu nous a fait rêver tout au long de ta carrière. merci. Répondre


tourni coton

14.03.2012, 15:04 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Didier, tu es et tu resteras toujours notre champion au grand coeur ! Répondre



Sondage

Ligue des champions: le FC Bâle peut-il battre Liverpool?




  • Sports Center

Dépêches sports