Dimanche 26 mars 2017 | Dernière mise à jour 11:07

Mondiaux de ski Tous les shows aériens annulés à St-Moritz

L'incident de vendredi n'a pas fait de blessé. Mais «beaucoup de gens ont eu de la chance», affirme le champion Marcel Hirscher.

Galerie photo

Les Mondiaux de ski 2017 à St-Moritz en images

Les Mondiaux de ski 2017 à St-Moritz en images Les Championnats du monde de ski alpin se déroulent à St-Moritz du 6 au 19 février 2017.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les Forces aériennes suisses ont, malgré elles, perturbé la bonne marche du géant masculin des Mondiaux de St-Moritz. Un de leurs avions a sectionné un câble supportant une caméra aérienne, causant le report d'une demi-heure de la seconde manche.

En plein entraînement avant son show du week-end, l'un des avions de la formation PC-7 est venu toucher ce câble, qui surplombe la piste et permet d'avoir des images aériennes de la course. Le câble s'est rompu et la caméra s'est écrasée dans l'aire d'arrivée. L'incident a aussi provoqué, pour des raisons de sécurité, l'arrêt du télésiège adjacent, sur lequel se trouvaient plusieurs coureurs.

«Personne n'a été blessé et l'avion a pu atterrir sans encombre à Samedan», a annoncé un porte-parole de la police cantonale des Grisons. Interrogé au téléjournal de SRF, le ministre de la défense Guy Parmelin s'est lui aussi dit soulagé et heureux que l'accident n'ait pas fait plus de dégâts, que l'avion ne soit par chance pas tombé sur la foule. Mais «je trouve qu'on a assez souvent ce genre d'incidents», a ajouté le conseiller fédéral. «Il faut vraiment qu'on réévalue la situation».

Enquête

Le Département fédéral de la défense (DDPS) a aussi réagi dans un communiqué. «Les Forces aériennes ont annulé toutes leurs autres démonstrations aériennes prévues dans le cadre de ces championnats du monde», a-t-il écrit, précisant que la justice militaire avait ouvert une enquête. Celle-ci devra notamment déterminer si les avions volaient trop bas.

Les dommages concernant la caméra, qui permettait d'assurer un travelling aérien tout au long de la piste, se montent à 250'000 francs, ont précisé les organisateurs. Dans un communiqué diffusé en soirée, la SSR précise que les deux dernières courses ne bénéficieront pas du travelling aérien.

«Beaucoup de chance»

Parmi les coureurs à avoir assisté à la scène, Loïc Meillard était sur le télésiège au moment de l'accident. «Le câble est tombé juste à côté de nous. Nous avons eu peur sur le coup, mais nous avons vite compris qu'il n'y avait finalement rien de grave. Cela n'a en tout cas pas affecté ma seconde manche», a relevé le Neuchâtelo-Valaisan, qui est malgré tout resté bloqué une demi-heure sur le télésiège.

«Je pense que beaucoup de gens ont eu de la chance. Cela aurait pu être bien plus grave», a commenté de son côté Marcel Hirscher, le vainqueur de la course. L'Autrichien sait de quoi il parle, lui qui avait failli recevoir un drone sur la tête l'hiver dernier à Madonna di Campliglio (leur usage a été interdit depuis).

La PC-7 Team est, avec la Patrouille Suisse, la deuxième formation acrobatique des Forces aériennes suisses. Fondée en 1989, elle livre chaque année une quinzaine de shows en Suisse et à l'étranger. En ayant désormais terminé avec St-Moritz, la PC-7 Team est censée reprendre du service la semaine prochaine à Crans-Montana pour la Coupe du monde dames de ski alpin. (ats/nxp)

Créé: 17.02.2017, 17h11


Sondage

A la place de Didier Deschamps, sélectionneriez-vous Karim Benzema en équipe de France?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters