ACCUEIL 30.7.2014 Mis à jour à 21h04

Dominique Aegerter: «Le rythme est là»

Motocyclisme

Même s'il a été devancé de justesse par son compatriote Randy Krummenacher, Dominique Aegerter (5e des qualifications, à Assen) est le Suisse à suivre ce samedi lors du GP des Pays-Bas Moto2. Interview.

Par Jean-Claude Schertenleib. Mis à jour le 29.06.2012
Sur le circuit d'Assen, Dominique Aegerter s'est classé vendredi 5e des qualifications.

Sur le circuit d'Assen, Dominique Aegerter s'est classé vendredi 5e des qualifications.
Image: Keystone

Partager & Commenter

Mots-clés

Dominique, 3e temps jeudi, 5e chrono aujourd'hui, on ne vous avait encore jamais vu aussi ambitieux?

C'est ma meilleure qualification de la saison et j'égalise ma meilleure performance personnelle en GP, c'est donc très positif. J'ai réussi à améliorer mes temps de la première journée mais, surtout, j'ai augmenté mon rythme. J'arrive plus facilement à aligner des tours rapides et pour la course, c'est bien sûr un sacré atout.

Les écarts sont minimes puisque, si l'on excepte Marquez et Pol Espargaró, il y a moins d'une seconde entre le troisième et le dix-huitième de la grille de départ?

C'est vrai et cet après-midi, j'ai eu la chance de pouvoir mettre bout à bout mes meilleurs partiels dans un même tour. C'était la clef.

Partir de la deuxième ligne, cela apporte quoi?

Si on réussit son départ, on peut s'accrocher immédiatement aux meilleurs et, en principe, adapter leur rythme. Cela peut permettre, aussi, d'éviter quelques bousculades.

Vous êtes particulièrement à votre avantage depuis le début du week-end, cela aussi est réjouissant, non?

Bien sûr. Pour les essais d'aujourd'hui, nous n'avons qu'apporté de légères modifications à ma moto, un clic ici, un autre là. C'est dire que la base de départ est bonne. Samedi matin, on va encore essayer d'apporter quelques retouches. Je suis très content du comportement de l'avant de ma moto - réd. c'est le grand souci de Thomas Lüthi, 10e seulement -, et je sais quel pneu antérieur j'utiliserai si les conditions météorologiques restent les mêmes qu'aujourd'hui. En revanche, pour l'arrière, nous avons encore deux choix possibles.

Dominique, vous nous voyez venir: avec l'impression que vous laissez depuis deux jours, on ne peut qu'espérer mieux qu'un classement dans le top 7, votre but avoué. On se trompe?

Dans cette catégorie, où les écarts sont minimes, il est impossible d'imaginer le scénario de la course à venir. Je suis cinquième sur la grille, je sais que, généralement, je pars plutôt bien, mais je sais aussi que j'ai derrière moi des clients très, très sérieux. Et qu'il faudra tenir 24 tours sans commettre la moindre erreur. Mais je suis prêt. (Le Matin)

Créé: 29.06.2012, 18h11

Sondage

Faut-il supprimer la Ligue Nationale B de hockey sur glace?





  • Sports Center

Dépêches sports