Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 23:31

Formule 1 Schumacher sera pénalisé de cinq places à Monaco

Michael Schumacher (Mercedes) sera pénalisé de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix de Monaco de F1 suite à son accrochage lors du GP d’Espagne avec le Brésilien Bruno Senna (Williams).

Michael Schumacher a été jugé responsable de la collision qui a mis fin à sa course ainsi qu'à celle de Bruno Senna (premier plan).

Michael Schumacher a été jugé responsable de la collision qui a mis fin à sa course ainsi qu'à celle de Bruno Senna (premier plan). Image: Reuters

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les commissaires ont estimé que l’Allemand était le seul responsable de l’incident qui a provoqué la fin de la course de Bruno Senna, lors du 13e tour.

Pourtant, les torts auraient pu sembler partagés, Senna, pilote Williams, ayant fait un petit écart au moment où il se faisait rejoindre par le septuple champion du monde au bout de la ligne droite. Les deux pilotes s’étaient rejeté ensuite la responsabilité de cet incident de course.

Le pilote allemand sera donc handicapé avant même de commencer son week-end dans la Principauté où il s’est déjà imposé cinq fois en 17 participations (GP le 27 mai). Il avait déjà été pénalisé de cinq places cette saison, au GP de Bahreïn, à cause d’un changement de boîte de vitesses avant la course, et était parti de la 22e place à côté d’un autre pilote Williams, le Vénézuélien Pastor Maldonado. (si/Le Matin)

(Créé: 13.05.2012, 23h44)
Dépêches sports

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.