Mardi 25 avril 2017 | Dernière mise à jour 08:08

Etats-Unis Une e-course verra joueurs et pilotes pro s'affronter

Tous les pilotes de Formule E, dont Sébastien Buemi, disputeront cette compétition, organisée en marge du CES de Las Vegas.

Sébastien Buemi (ici à Hong Kong en octobre dernier) est en tête du classement de Formule E pour la saison 20116-2017.

Sébastien Buemi (ici à Hong Kong en octobre dernier) est en tête du classement de Formule E pour la saison 20116-2017. Image: AP/Keystone

Galerie photo

Les images du CES 2017 à Las Vegas

Les images du CES 2017 à Las Vegas Le secteur de l'électronique se retrouve cette semaine (du 5 au 8 janvier) pour sa grand-messe annuelle à Las Vegas. Aperçu en images des nouveautés présentées.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les pilotes officiels engagés dans le Championnat du monde de Formule E et des spécialistes de la course en simulateur vont s'affronter à Las Vegas (USA) dans une course automobile virtuelle, avec à la clé un total d'un million de dollars de gains pour les participants.

Baptisé «Visa Vegas eRace», l’événement se déroulera dans la nuit de samedi à dimanche (à minuit heure suisse) lors du Sports Business Innovation Summit, en marge du Consumer Electronics Show (CES).

Face aux stars de la monoplace électrique que sont le Vaudois Sébastien Buemi, son coéquipier chez Renault eDams Nicolas Prost (F), le Brésilien Nelson Piquet Jr ou encore Nick Heidfeld (All), on retrouvera dix as de la manette, dont quatre Finlandais. Parmi eux, figure aussi le Britannique Graham Carroll, qui a la particularité d'avoir mis sa carrière de pilote entre parenthèses par manque de fonds et qui espère bien la relancer avec cet événement.

Les joueurs sélectionnés pour se mesurer aux pilotes ont pu se départager sur quatre courses en ligne auxquelles ont participé des concurrents du monde entier.

Chaque participant, pilote comme joueur, est assuré de recevoir au minimum 20'000 dollars (près de 21'000 fr.), le vainqueur pouvant toucher jusqu'à 235'000 dollars (246'000 fr.). Au total, 1 million de dollars de prix sont en jeu (1,04 million de francs), soit «la plus importante dotation pour une course de e-sport automobile», selon les organisateurs.

Booster offert par les fans

Comme pour une course habituelle de Formule E, les fans peuvent voter sur internet pour attribuer à trois de leurs pilotes préférés un «fanboost», qui octroie à son bénéficiaire un surcroît de puissance pendant quelques secondes.

Après des qualifications successives qui élimineront 10 concurrents, ils seront 20 à s'affronter pour la course finale sur une piste virtuelle spécialement conçue pour l'occasion.

Recréant une partie de la capitale mondiale du jeu et notamment le Strip, le boulevard des hôtels et casinos les plus célèbres, ce circuit urbain préfigure, peut-être, une véritable course de Formule E dans ces mêmes rues, la saison prochaine.

Liberty Media, qui contrôle la Formule 1 depuis septembre, songe également de son côté à faire revenir la catégorie reine à Las Vegas, où elle a déjà fait étape en 1981 et 1982.

(afp/nxp)

Créé: 07.01.2017, 15h02


Sondage

Peter Zeidler est-il encore l'homme de la situation au FC Sion ?




Sondage

Qui va gagner la finale de la Coupe de Suisse le 25 mai à Genève?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.