Vendredi 21 juillet 2017 | Dernière mise à jour 12:25

LA CHRONIQUE DE STAN «Il n’y a pas de problème dans l’équipe»

Suivez Stanislas Wawrinka au long de ses pérégrinations sur le circuit ATP.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Je tiens avant tout à remercier les supporters présents tout au long du week-end à Fribourg. Comme toujours, notre public a été fantastique. Mais évidemment cette défaite en Coupe Davis est difficile à encaisser, notre déception est énorme.

D’ailleurs je suis désolé de ne pas avoir été présent avec l’équipe pour les derniers matches dimanche, mais j’étais beaucoup trop triste, trop épuisé, c’était trop dur pour moi de revenir au bord du terrain. Cela s’est mal passé sur le court, mais en dehors, nous avons vécu une très belle semaine.

Pour rectifier ce qui a été dit et écrit, nous avons discuté, il n’y a aucun problème entre Roger et moi, ni qui que ce soit dans l’équipe. Vraiment, au fond il n’y a pas de problème. Je suis le premier à accepter les critiques concernant le niveau de jeu – que je n’ai pas été à la hauteur, que Rodg’ n’a pas si bien joué – par contre je ne suis pas d’accord du tout avec ceux qui accusent Swiss Tennis et le capitaine de manque de professionnalisme dans la préparation de cette rencontre. Nous avons choisi d’affronter les Etats-Unis sur terre battue et on referait mille fois le même choix.

Au départ, la terre était trop dure, mais Séverin a passé toutes ses soirées sur le court la semaine d’avant pour l’améliorer. Malheureusement, ce ne fut pas notre week-end. Le tennis est un sport cruel, c’est comme ça. Mais cela ne change rien au reste de l’année. La déception passée, il va falloir repartir. Je m’envole en fin de semaine pour Buenos Aires.» (Le Matin)

Créé: 14.02.2012, 08h17