ACCUEIL 26.7.2016 Mis à jour à 15h56

Les réactions du monde du tennis: plus de soutien que de colère

Tennis

Maria Sharapova a annoncé lundi soir son contrôle positif au meldonium lors de l'Open d'Australie. Voilà les principales réactions de joueurs et d'anciens entraîneur.

Par LeMatin.ch. Mis à jour le 08.03.2016 8 Commentaires
Maria Sharapova a été lâchée par plusieurs sponsors.

Maria Sharapova a été lâchée par plusieurs sponsors.
Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Jennifer Capriati, ancienne numéro 1 mondial, a eu la réaction la plus virulente après l'annonce par Maria Sharapova de son contrôle antidopage positif au meldonium lundi soir.

L'Américaine a estimé sur Twitter que la Russe devait «être dépossédée de ses titres, si tout cela était avéré». «Quel est l'intérêt pour quelqu'un de prendre un médicament pour le coeur qui aide à récupérer plus vite, à moins d'avoir un problème cardiaque?», a-t-elle ajouté.

Parmi les joueurs actifs sur le circuit, certains - surtout américains - ont exprimé leur solidarité et même leur admiration sur la façon dont Sharapova avait traité cette affaire.

«Maria Sharapova a géré ça comme une véritable championne. Très classe de sa part après une vraie erreur», écrit Madison Keys.

«Maria a très bien géré ça. A mon avis, c'est une erreur honnête d'une grande championne», commente Ryan Harrison.

«Wow. C'est classe de la part de Maria Sharapova d'organiser une conférence de presse et d'admettre qu'elle a fait une erreur. Mais définitivement d'accord qu'elle aurait dû en être consciente», a déclaré le retraité James Blake.

(Le Matin)

Créé: 08.03.2016, 11h53

8

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

8 Commentaires

Frédéric-Louis Sauser

08.03.2016, 12:07 Heures

Une erreur? Le médicament est entré dans la liste en 2016. Mais cela faisait grosso-modo qu'elle prenait un médicament pour des problèmes cardiaques qu'elle n'avait pas. Prendre un médicament particulier dans le but d'améliorer ses performances s'appelle dopage, même si le médicament n'est pas encore listé au moment de la prise. Répondre


Olivier Monney

08.03.2016, 13:01 Heures

Difficile de la déposséder de ses titres alors qu'elles les a gagnés lorsque le médicament était encore autorisé. Répondre



Sondage

Après Wawrinka en 2012, qui aimeriez-vous voir porter le drapeau suisse aux Jeux olympiques à Rio?











Dépêches sports