Dimanche 28 août 2016 | Dernière mise à jour 06:45

Tennis Battu par Brands, Federer tombe d'entrée à Gstaad

Pour son retour à Gstaad, Roger Federer s'est incliné en deux sets face à l'Allemand Daniel Brands (6-3 6-4).

Un petit tour et puis s'en va... Roger Federer aurait pu rêver d'un meilleur retour sur la terre battue de Gstaad.

Un petit tour et puis s'en va... Roger Federer aurait pu rêver d'un meilleur retour sur la terre battue de Gstaad. Image: Peter Schneider/Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’impensable s’est produit à Gstaad. Roger Federer s’est pris les pieds dans le tapis lors de son premier match.

Dans une Roy Emerson Arena comble, le meilleur joueur de tous les temps s’est incliné 6-3 6-4 devant Daniel Brands (ATP 55) après 1h06’ de match. Incapable de ravir le service de l’Allemand malgré cinq balles de break dans sa - nouvelle - raquette, Roger Federer perd une troisième fois de rang contre un joueur classé au-delà de la 50e place mondiale après ses défaites à Wimbledon contre Sergiy Stakhovsky et à Hambourg devant l’Argentin Federico Delbonis.

Brands a signé son premier break au sixième jeu en trouvant la ligne avec son coup droit à 30-40. Dans la seconde manche, il pouvait cette fois ravir le service du Bâlois au premier jeu. Un jeu dans lequel le septuple Champion de Wimbledon a commis quatre erreurs à la volée.

On ne sait si cette défaite s’explique par ses problèmes chroniques au dos. Mais un fait est incontestable: elle a dévoilé toutes les limites d’un joueur désormais en panne de confiance. Ce détour vers les hauteurs de Gstaad devait le remettre sur le droit chemin. Il l’enfonce encore plus dans la crise. (SI/Le Matin)

(Créé: 25.07.2013, 18h43)
Dépêches sports

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.