Vendredi 30 septembre 2016 | Dernière mise à jour 15:10

TENNIS Federer s’offre les conseils d’Edberg

Le Suédois vient de passer une semaine d’entraînement à Dubaï avec le Bâlois. Et l’expérience pourrait bien se renouveler.

Roger Federer s'entraîne en ce moment du côté de Dubaï.

Roger Federer s'entraîne en ce moment du côté de Dubaï. Image: AFP

Mots-clés

Stefan Edberg cet été à New York. (Image: AFP )

Galerie photo

La vie de Roger Federer en images

La vie de Roger Federer en images Retrouvez les faits marquants de la carrière sportive du Bâlois, ainsi que les grands moments de sa vie privée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Roger Federer est toujours avide de nouveaux conseils, d’un regard extérieur pouvant potentiellement apporter une pierre de plus à son colossal édifice. Stefan Edberg, celui qui fut sa source d’inspiration lorsqu’il se rêvait en futur champion de tennis, vient de passer une semaine d’entraînement avec lui et Severin Lüthi à Dubaï.

« Il est reparti lundi, confie le Bâlois. Je l’avais contacté il y a quelques semaines pour lui demander s’il pouvait envisager de passer un peu de temps avec nous. C’était mon idole et j’avais envie d’avoir son regard. Il n’est pas coach, il a fait tout autre chose ces 15 dernières années. Mais il joue quand même trois fois par semaine. Il a failli venir nous voir sur un tournoi mais finalement on s’est dit que c’était mieux d’attendre et qu’il vienne plutôt ici, loin de tout. C’était intéressant pour moi et pour Seve (Lüthi) pour qui c’était aussi une idole. Et pour Michael Lammer qui est là aussi avec nous. Pouvoir passer du temps avec lui était assez extraordinaire en fait. »

Au-delà de l’excitation de fans heureux de côtoyer leur ancienne idole, Federer et son équipe ont pu travailler de manière constructive avec le Suédois. Edberg a apporté à l’homme aux 17 titres du Grand Chelem un avis extérieur qu’il espère régénérant.

« Il n’a jamais été coach, poursuit le Bâlois. Il n’a pas un style comme les coachs qui disent, « ok moi je suis comme ça. Que ça te plaise ou non». Il a un tout autre regard. Il dit « ok, je suis nouveau là dedans. J’aimerais te dire ça, ça et ça. » C’était enrichissant. Au vu de tous les succès qu’il a eus au cours de sa carrière, je sais de quoi il parle. On est un peu au même niveau et on se comprend. Et le fait d’avoir Seve aussi là au milieu, c’était vraiment très intéressant. Il aborde les choses avec fraîcheur et s’il est venu ici, c’est parce qu’il en avait envie.

Alors qui sait… Il y a peut être quelque chose à tirer de ça pour l’année prochaine. Peut-être qu’il peut nous rejoindre quelque part ». Un coach de luxe à distance ? Federer sourit : « Je ne sais pas…Pour l’inspiration peut-être. Seve est mon coach et fait super bien son boulot. Il passe 35 semaines avec moi. Presque plus qu’un entraîneur à plein temps. Je suis très content de lui. Mais si on peut ajouter un petit quelque chose. Pourquoi pas ? » (Le Matin)

(Créé: 18.12.2013, 08h55)

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Dépêches sports

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Les plus partagés Sports