Vendredi 26 août 2016 | Dernière mise à jour 01:10

US OPEN Wawrinka passe en cinq sets

Stanislas Wawrinka (no 18) sera présent au 3e tour de l'US Open, pour la sixième fois en huit participations. Le Vaudois de 27 ans s'est imposé au forceps face au Belge Steve Darcis (ATP 74), battu 6-7 (6/8) 6-3 4-6 6-1 7-5 en 3h28'.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une question se pose à l'issue de cette rencontre: Stanislas Wawrinka aura-t-il pleinement récupéré des efforts consentis au cours d'une après-midi où le thermomètre affichait 34 degrés, au moment d'affronter Alexandr Dolgopolov (no 14) dimanche en 16e de finale ? On serait tenté de répondre par l'affirmative, le no 2 helvétique étant doté de qualités physiques bien supérieures à la moyenne.

Le champion junior de Roland-Garros 2003 a en tout cas pris le dessus sur le plan physique sur Steve Darcis, qui était diminué par des crampes aux deux jambes dès l'entame de la quatrième manche et était dès lors incapable de claquer son service. Il en avait déjà été de même au 1er tour, où Sergiy Stakhovsky (ATP 98) avait lui aussi craqué peu à peu après avoir remporté la première manche.

Troisième set sur un plateau

Comme mardi, Stanislas Wawrinka aurait cependant pu s'éviter des heures supplémentaires. Il laissait ainsi filer un jeu décisif qui lui tendait les bras, commettant notamment une double-faute à 6/4 alors qu'il venait de claquer trois aces consécutifs sur ses points de service ! Il offrait également le troisième set sur un plateau à Steve Darcis, commettant quatre fautes directes dans l'ultime jeu sur son engagement alors que le Belge était déjà au bord de la rupture.

Le droitier de St-Barthélemy, qui fut incapable de prendre le moindre risque dans la cinquième manche, devra se montrer plus constant dimanche pour espérer se sortir du piège que lui tendra forcément le talentueux Alexandr Dolgopolov. Vendredi, il armait ainsi pas moins de 27 aces mais ne passait que 44 % de ses premières balles. Il terminait la partie avec 65 coups gagnants à son actif, mais commettait pas moins de 55 fautes directes.

Stanislas Wawrinka, qui ne semblait pas non plus au mieux physiquement dans l'ultime set de ce 2e tour, a perdu l'unique duel livré face à Alexandr Dolgopolov l'an dernier sur la terre battue d'Acapulco (6-4 7-6). Le quart de finaliste de l'édition 2010 de l'US Open endossera le costume de l'outsider face à l'Ukrainien de 23 ans, titré à Washington il y a quelques semaines pour son premier tournoi disputé sur dur cet été.

Alexandr Dolgopolov n'est cependant pas franchement un modèle de régularité. «Dolgo» a ainsi échoué dès le 1er tour tant à Toronto qu'à Cincinnati cet été, alors que Stanislas Wawrinka se hissait dans le dernier carré dans l'Ohio. Il a en outre frisé la correctionnelle au 1er tour à Flushing Meadows, où il fut mené 6-3 6-4 4-0 par le 76e mondial Jesse Levine. (si/nxp)

(Créé: 01.09.2012, 00h24)

Dépêches sports

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.