Mardi 6 décembre 2016 | Dernière mise à jour 01:10

Roger Federer «Will Smith m'a dit que j'étais assez cool»

Après avoir reçu son costume de «Men in Black», le Bâlois a pris le temps d'assister à l'avant-première du film avec l'acteur américain.

Roger Federer a reçu un costume de Will Smith.

Roger Federer a reçu un costume de Will Smith. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vêtu d'un costume gris, Roger Federer est arrivé en conférence de presse près de deux heures après sa finale gagnée contre Thomas Berdych. Les journalistes ont pris leur mal en patience mais le Bâlois avait une excuse. Il a pu assister au début de l'avant-première de Men in Black 3 en compagnie de Will Smith. Le film était projeté sur le central bis. «Il m'a dit que j'étais assez cool pour devenir un agent des Men in Black», plaisantait le Suisse. Quelques heures plus tôt, il avait reçu son trophée sous les yeux de l'acteur américain, venu faire la promotion de son film en Espagne.

(nxp)

(Créé: 14.05.2012, 09h07)
Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Les chroniqueurs du Matin Dimanche