Dimanche 11 décembre 2016 | Dernière mise à jour 14:34

Circulation Quinze kilomètres de bouchon à cause d'une panne

A l'origine de ce ralentissement du trafic, un arrêt informatique qui a fortement perturbé le voyage en pleine heure de pointe.

Le trafic a pu être résorbé en partie lundi en fin de journée.

Le trafic a pu être résorbé en partie lundi en fin de journée. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une importante panne informatique du système de signalisation des autoroutes vaudoises a perturbé le trafic lundi en fin d’après-midi. Un bouchon de 15 km s’est formé entre Lausanne et Chexbres en pleine heure de pointe, avant de se résorber. Dans certains tunnels, les alarmes ne sont plus opérationnelles et les feux de circulation ne fonctionnent plus, a expliqué à l’ats Philippe Jaton, porte-parole de la police cantonale vaudoise. Ce type de problème est «exceptionnel», selon lui.

Dans le tunnel de Flonzaley, sur l’A9 près de Puidoux, la voie de gauche est restée bloquée au rouge. Les usagers ont respecté la signalisation et n’ont circulé que sur une seule voie ce qui a créé des ralentissements.

En début de soirée, la situation était en train de se normaliser entre Lausanne et Chexbres, selon le porte-parole. Mais la police cherchait toujours à résoudre la panne. (ats/nxp)

(Créé: 16.07.2012, 20h26)

Sondage

L'école doit-elle privilégier la langue maternelle des élèves à une des autres langues nationales?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.