Mercredi 26 avril 2017 | Dernière mise à jour 19:44

Justice Adèle Thorens perd son procès

Le tribunal de Lausanne a rejeté en bloc la requête de la coprésidente des Verts qui voulait compromettre deux projets de villas qui feraient de l’ombre à sa maison «solaire».

Adèle Thorens Goumaz (au centre) en session.

Adèle Thorens Goumaz (au centre) en session. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les futurs voisins d’Adèle Thorens Goumaz vont enfin pouvoir donner le premier coup de pioche à leur projet de maison des hauts de Lausanne. La Cour civile du tribunal de Montbenon n’a pas suivi la coprésidente du parti des Verts dans sa requête de mesures provisionnelles à l’encontre de la Ville.

Celle qui est aussi conseillère nationale avait saisi la justice en 2009 pour compromettre deux projets d’habitations autour de sa villa high-tech; l’une des deux constructions présentées étant susceptible de menacer l’ensoleillement de la façade vitrée de son édifice Minergie-P, alimenté presque exclusivement à l’énergie solaire. L’élue écologiste n’a pas encore décidé si elle recourra formellement contre cette décision communiquée aux parties ce matin.

«On devrait raisonnablement en rester là, j’ose espérer qu’ils ont compris», a réagi Me Philippe-Edouard Journot, avocat de la Ville de Lausanne. Lequel avait argué mardi passé lors de l’audience que l’ombre portée éventuelle était «négligeable», rapport technique à l’appui («Le Matin» du 17 avril). Le mari d’Adèle Thorens Goumaz avait quant à lui évoqué une perte d’énergie annuelle de 10% – selon les calculs d’un bureau d’étude spécialisé –, qu’il faudrait compenser en construisant un système de chauffage à bois à plusieurs dizaines de milliers de francs.

(Le Matin)

Créé: 22.04.2013, 16h46


Sondage

Faut-il protéger davantage les plus de 50 ans dans le marché du travail?




Publicité

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.