Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 05:43

Hommage Aung San Suu Kyi s'est envolée pour Oslo

L'opposante birmane s'est envolée en fin de matinée pour la capitale norvégienne où elle est attendue samedi.

Mots-clés

Galerie Photos

Aung San Suu Kyi, l'icône birmane

Aung San Suu Kyi, l'icône birmane De son premier discours militant en 1988 jusqu'à la fin de sa mise en résidence surveillée, le parcours en images de la Dame de Rangoon.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a quitté la Suisse vendredi vers 12h15 depuis l'aéroport de Zurich en direction de Francfort. Elle est attendue à Oslo, en Norvège, où elle doit prononcer samedi son discours de lauréate du Prix Nobel de la paix attribué en 1991.

«Aung San Suu Kyi a bien pris l'avion», a confirmé à l'ats Marc Schöni, responsable du bureau VIP de la police cantonale zurichoise à l'aéroport de Zurich. L'opposante a passé les dernières heures de son périple en Suisse à Berne, où elle a reçu un hommage appuyé des parlementaires réunis vendredi matin sous la Coupole fédérale.

Devant les députés des deux Chambres qui ont réservé une «standing ovation» à l'opposante birmane, le président du Conseil national Hansjörg Walter (UDC/TG) s'est dit très honoré que celle-ci ait choisi de visiter la Suisse lors de son premier voyage en Europe depuis 24 ans. La population a également acclamé Aung San Suu Kyi devant le Palais fédéral.

(CS/ats/nxp)

(Créé: 15.06.2012, 11h27)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.