Dimanche 25 juin 2017 | Dernière mise à jour 01:41

Suisse Brélaz déplore l'utilisation du glyphosate

L'ex-syndic de Lausanne (VD) interpelle le Conseil fédéral sur les herbicides utilisés par les CFF.

Pour Daniel Brélaz, les CFF ont un «droit exceptionnel de polluer».

Pour Daniel Brélaz, les CFF ont un «droit exceptionnel de polluer». Image: KEYSTONE ENNIO LEANZA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après les révélations du «Matin» sur l'utilisation de produits désherbant contenant du glyphosate sur les voies CFF en Suisse, l'écologiste Daniel Brélaz a déposé une interpellation à Berne. «Je ne savais pas que les CFF utilisaient encore ce produit», déplore-t-il.

L'écologiste demande au Conseil fédéral de lui communiquer le nom précis du produit utilisé et «dans quel délai il prévoit d'interdire cette pratique». L'utilisation des herbicides dans les zones publiques, sur les routes et autres est interdite depuis trente ans.

Depuis 2001, les privés ne peuvent pas les utiliser non plus pour un tel usage, mais les CFF disposent d'un régime d'exception, qualifié par le Vaudois de «droit exceptionnel de polluer».

En 2016, 3,2 tonnes de glyphosate ont été utilisées pour désherber les voies : «En soi, sur l'ensemble du pays, ce n'est pas une quantité extraordinaire, relève Daniel Brélaz, mais il faut voir comment et dans quels endroits ce produit est utilisé. Il faudrait connaître les détails.»

Il relève que le glyphosate fait l'objet aujourd'hui d'une grande controverse scientifique sur sa dangerosité pour l'homme: «Après le DDT et l'amiante pour lesquels il a fallu des dizaines d'années avant que leur dangerosité ne soit reconnue, le glyphosate pourrait bien être le prochain sur la liste.» (Le Matin)

Créé: 14.06.2017, 11h53


Sondage

Knie a dû remplacer les éléphants par des chèvres. Irez-vous quand même au cirque?




Publicité

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne