Mardi 6 décembre 2016 | Dernière mise à jour 06:22

Argent propre Christian Levrat explique le soutien du PS

Le président du parti socialiste a exposé samedi dans la presse alémanique ce qui a poussé son parti à soutenir la stratégie du Conseil fédéral sur l'argent propre.

Le président du PS part de l’idée qu’une grande majorité des parlementaires socialistes vont approuver mercredi la convention de double imposition avec les Etats-Unis.

Le président du PS part de l’idée qu’une grande majorité des parlementaires socialistes vont approuver mercredi la convention de double imposition avec les Etats-Unis. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La stratégie du Conseil fédéral sur l’argent propre a été saluée par le PS qui se montre désormais conciliant sur le dossier de la double imposition avec les Etats-Unis. Pour Christian Levrat, la position du gouvernement apporte une garantie suffisante aux exigences de son parti.

Auparavant, le PS avait posé une condition: que le Conseil fédéral astreigne les banques à exiger une autodéclaration fiscale des clients étrangers. Mercredi passé, par la voix d’Eveline Widmer- Schlumpf, le gouvernement a confirmé sa volonté d’élargir le devoir de diligence des banques en priorité lors de l’acceptation des fonds.

L’étendue des nouvelles obligations pourrait dépendre de l’ampleur des fonds confiés. Il faudra toutefois attendre septembre pour connaître les mesures concrètes. Diverses questions juridiques et techniques restent à régler, avait justifié devant la presse la présidente de la Confédération.

La concession du gouvernement «n’est pas rien et pour le PS c’est une victoire d’étape», se réjouit Christian Levrat interrogé par le quotidien alémanique «Blick». Le président du PS considère «décisif» le fait que cette stratégie de l’argent propre puisse impliquer cette obligation d’autodéclaration fiscale pour les clients étrangers des banques.

Initialement, le PS avait demandé de ces clients-là qu’ils apportent une preuve écrite de déclaration fiscale. «Cela aurait été le mieux», estime M. Levrat. L’élargissement du devoir de diligence des banques revient en fait à fournir une telle preuve.

Le président du PS part de l’idée qu’une grande majorité des parlementaires socialistes vont approuver mercredi la convention de double imposition avec les Etats-Unis. «Aux indécis, je dis que c’est une fausse stratégie politique». Le PS avait auparavant menacé de s’allier à l’UDC pour faire capoter ce projet portant sur les aides groupées. (ats/nxp)

(Créé: 25.02.2012, 13h26)

Sondage

Manuel Valls a-t-il une chance de devenir président des Français?


S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.