ACCUEIL 23.11.2014 Mis à jour à 13h51

Conseil d'Etat genevois: Pierre Maudet triomphe

Succession Mark Muller

Le conseiller administratif de Genève Pierre Maudet a été élu au Conseil d'Etat genevois avec 39,8% des voix. Il devance la socialiste Anne Emery-Torracinta (28,3% des voix) et le MCG Eric Stauffer (27,6%).

Mis à jour le 17.06.2012 49 Commentaires
L'élection de Pierre Maudet permet à la droite de conserver sa majorité à l'exécutif du canton.

L'élection de Pierre Maudet permet à la droite de conserver sa majorité à l'exécutif du canton.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Pierre Maudet est arrivé à l'Hôtel-de-Ville sous les vivats de ses partisans. «Je suis littéralement soufflé par ce résultat», a-t- il indiqué à la télévision locale «Léman Bleu». Il a attribué son succès à «une campagne de terrain». Le nouvel élu s'est dit fier d'être arrivé en tête dans son fief de la Ville de Genève.

L'élection de Pierre Maudet permet à la droite de conserver sa majorité à l'exécutif du canton. Le libéral-radical succède à Mark Muller, un autre PLR, poussé à la démission en début d'année à la suite d'une altercation avec un barman d'une discothèque. Pierre Maudet entrera officiellement en fonction le 29 juin prochain.

Bien plus que sa victoire, c'est l'avance de Pierre Maudet sur ses deux concurrents principaux qui a marqué les esprits dimanche. Les socialistes, qui partaient confiants dans cette élection, ont subi une cruelle désillusion. Le Mouvement citoyens genevois (MCG) n'est quant à lui pas parvenu à créer la surprise dont il rêvait tant.

Eric Stauffer n'a toutefois pas démérité. La figure de proue du MCG, soutenu pour l'occasion par l'UDC, est arrivé numéro un dans les grandes communes suburbaines du canton tels que Meyrin, Lancy, Onex ou Vernier. «L'expression d'un ras-le-bol s'est manifestée», a commenté M.Stauffer, qui a axé toute sa campagne sur la sécurité.

La faute à la presse

Les socialistes avaient pour leur part quelque peu délaissé ce thème pour se concentrer sur les problèmes de logement et d'emploi. Romain de Sainte Marie, président du parti socialiste genevois (PSG), a pointé du doigt les médias, coupables à ses yeux de ne pas s'être assez interressés à la campagne d'Anne Emery-Torracinta.

Il a aussi avancé le peu de moyens dont disposait son parti, comparé aux autres, pour imposer sa candidate. Comme d'autres socialistes, il a également admis le manque de notorité de Mme Emery- Torracinta. «Une élection partielle n'est pas une élection générale», a rappelé le conseiller national Manuel Tornare.

Pourtant, d'un point de vue purement arithmétique, Mme Emery- Torracinta avait toutes les chances de l'emporter. La candidate socialiste avait le soutien de l'ultra gauche et des Verts, soit une force représentant au bas mot près de 40% de l'électorat dans le canton de Genève.

Dans les faits, Anne Emery-Torracinta est tout juste parvenue, dimanche, à devancer Eric Stauffer. A peine plus de 700 voix séparaient les deux candidats. Un résultat qui donne un coup de fouet aux ambitions du MCG, qui, associé à l'UDC, visera deux sièges à l'élection générale du Conseil d'Etat en automne 2013.

Successeur à trouver

L'élection de Pierre Maudet au gouvernement cantonal ouvre la voie à une élection complémentaire à l'exécutif de la Ville de Genève. La date doit encore être fixée. Pierre Maudet était le seul représentant de la droite au sein du Conseil administratif de la Ville de Genève.

Dimanche, Pierre Maudet a obtenu 40'965 suffrages. Anne Emery- Torracinta en a récolté 29'155, alors qu'Eric Stauffer en a amassé 28'413. Les trois favoris n'ont laissé que des miettes aux autres candidats. Le Vert'libéral Laurent Seydoux a recueilli 2664 voix, le Pirate Alexis Roussel 1153, Manuel Acevedo 272 et le «prophète» Paul Aymon 247. (ats/Newsnet)

Créé: 17.06.2012, 19h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

49 Commentaires

Loin du Bal

17.06.2012, 16:55 Heures
Signaler un abus 20 Recommandation 1

Le petit centriste arrogant qui va se faire élire. En même temps, entre lui et la socialo c'est du pareil au même, c'est bonnet rose, rose bonnet! Seul Stauffer était capable d'amener le changement, avec Maudet rien ne changera, criminalité, joueurs de bonneteau, transports publics anarchiques, politique de centre gauche, etc etc... Au final, on a les autorités qu'on mérite!! Répondre


Alex Prive

17.06.2012, 17:10 Heures
Signaler un abus 15 Recommandation 0

Bien content que ce pathétique Stauffer soit cassé les dents! Quand on veut donner des leçons de morale et d’éthique au peuple, le minimum c'est qu'on soit irréprochable! Répondre



  • Les reportages vidéo du Matin

    Les reportages vidéo du "Matin"

Sondage

Faut t-il restreindre l'usage des souffleuses à feuilles?




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Sondage

Selon vous, l'absence de conseillers fédéraux dans les gradins de la Coupe Davis est...