Samedi 10 décembre 2016 | Dernière mise à jour 21:23

Affaire Hildebrand Des documents utiles à l’enquête chez Christoph Blocher

Le procureur général zurichois a découvert du matériel qui pourrait servir de preuve lors de sa perquisition au domicile de Christoph Blocher.

Christoph Blocher

Christoph Blocher Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le procureur général zurichois Andreas Brunner a indiqué jeudi soir avoir trouvé du matériel qui pourrait servir de preuve lors de sa perquisition chez Christoph Blocher.

Il a en outre démenti l'avoir averti au préalable de cette action.

Andreas Brunner a démenti dans l'émission 10vor10 de la TV alémanique que Christoph Blocher ait été averti qu'une perquisition devait être effectuée à son domicile. Selon lui, cette perquisition a surpris l'ancien conseiller fédéral.

Le procureur a en revanche indiqué que Christoph Blocher avait été convoqué en tant que personne accusée pour interrogatoire le lundi, soit à la veille de la perquisition. «Nous avons appelé son avocat le 19 mars. Celui-ci a dit que Christoph Blocher faisait valoir son immunité».

«Mais nous étions convaincu qu'il n'y avait pas d'immunité dans ce cas et nous avons immédiatement procédé à la perquisition, sans le moindre avertissement», a indiqué Andreas Brunner. Il a précisé que l'enquête ne se concentre pas sur les discussions que le conseiller national UDC a eu avec Micheline Calmy-Rey, alors présidente de la Confédération. (ats/nxp)

(Créé: 23.03.2012, 06h26)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.