Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 22:19

Affaire Hildebrand Des documents utiles à l’enquête chez Christoph Blocher

Le procureur général zurichois a découvert du matériel qui pourrait servir de preuve lors de sa perquisition au domicile de Christoph Blocher.

Christoph Blocher

Christoph Blocher Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le procureur général zurichois Andreas Brunner a indiqué jeudi soir avoir trouvé du matériel qui pourrait servir de preuve lors de sa perquisition chez Christoph Blocher.

Il a en outre démenti l'avoir averti au préalable de cette action.

Andreas Brunner a démenti dans l'émission 10vor10 de la TV alémanique que Christoph Blocher ait été averti qu'une perquisition devait être effectuée à son domicile. Selon lui, cette perquisition a surpris l'ancien conseiller fédéral.

Le procureur a en revanche indiqué que Christoph Blocher avait été convoqué en tant que personne accusée pour interrogatoire le lundi, soit à la veille de la perquisition. «Nous avons appelé son avocat le 19 mars. Celui-ci a dit que Christoph Blocher faisait valoir son immunité».

«Mais nous étions convaincu qu'il n'y avait pas d'immunité dans ce cas et nous avons immédiatement procédé à la perquisition, sans le moindre avertissement», a indiqué Andreas Brunner. Il a précisé que l'enquête ne se concentre pas sur les discussions que le conseiller national UDC a eu avec Micheline Calmy-Rey, alors présidente de la Confédération. (ats/nxp)

(Créé: 23.03.2012, 06h26)

Sondage

Vous sentez-vous indisposé par le port du burkini?




Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.