Dimanche 11 décembre 2016 | Dernière mise à jour 08:00

Tunnel Deux centres d'entretien au Gothard pour fluidifier le trafic

Les CFF construiront un centre d'entretien et d'intervention de chaque côté du tunnel de base, pour répondre plus vite aux incidents et restreindre une perturbation du trafic. Le projet s'élève à 121 millions de francs.

Le bâtiment uranais reviendra à 53 millions de francs alors que celui qui sera érigé côté sud coûtera 68 millions.

Le bâtiment uranais reviendra à 53 millions de francs alors que celui qui sera érigé côté sud coûtera 68 millions. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les travaux devraient débuter en 2014 à Erstfeld (UR) et Biasca (TI). Le bâtiment uranais reviendra à 53 millions de francs alors que celui qui sera érigé côté sud coûtera 68 millions, ont indiqué mercredi les CFF dans un communiqué.

Le dédoublement du centre d'entretien de part et d'autre du tunnel long de 57 km permettra notamment de répondre plus vite à un incident et donc lever plus rapidement une perturbation du trafic.

Chacun des deux centres devrait occuper une quarantaine d'employés. L'ouverture du tunnel de base est prévu à fin 2016. (ats/nxp)

(Créé: 04.07.2012, 12h46)

Sondage

L'école doit-elle privilégier la langue maternelle des élèves à une des autres langues nationales?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.