ACCUEIL 2.9.2014 Mis à jour à 02h40

Doris Leuthard répond aux présidents de communes valaisannes

Résidences secondaires

La conseillère fédérale a répondu lundi soir à Sierre aux questions des présidents des communes valaisannes concernant l'initiative Weber. Elle leur a apporté un certain soutien.

Mis à jour le 21.05.2012 18 Commentaires
Doris Leuthard: «Je ne peux pas changer la votation populaire.»

Doris Leuthard: «Je ne peux pas changer la votation populaire.»
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Doris Leuthard a apporté un certain soutien en insistant sur le respect de la volonté populaire lors d'une rencontre à Sierre, en Valais, avec les présidents de communes.

La discussion est importante, a déclaré la conseillère fédérale à l'issue d'une rencontre de près de deux heures. La ministre de l'environnement a dit comprendre les incertitudes actuellement rencontrées par les communes.

Les exécutifs communaux valaisans veulent surtout savoir si des autorisations de construire peuvent être délivrées jusqu'à la fin de l'année.

Attendre l'ordonnance

Ils ont aussi fait part de leurs inquiétudes sur la manière dont sera considéré le bâti, sur la notion de 20% de résidences secondaires ou encore sur les actuelles oppositions des partisans de l'initiative aux demande d'autorisation de construire.

Doris Leuthard a recommandé aux communes d'attendre l'ordonnance. Mais elle a précisé que les communes pouvaient délivrer des autorisations de construire, au risque qu'elles soient annulée par un tribunal. Elle a partagé les préoccupations concernant les emplois en précisant que la marge de manoeuvre est faible.

«Je ne peux pas changer la votation populaire», a dit Doris Leuthard. Mais certaines mesures pourront être prises pour en diminuer les effets sur l'emploi. Elle a évoqué la définition des résidences secondaires en précisant qu'il était trop tôt pour préciser ces mesures.

La conseillère fédérale a en revanche été claire sur les constructions existantes. A son sens elles ne doivent pas être concernées par le nouvel article constitutionnel. (ats/Newsnet)

Créé: 21.05.2012, 22h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

18 Commentaires

Paul Arthur

21.05.2012, 23:11 Heures
Signaler un abus 15 Recommandation 0

Il faut pas lui en vouloir si elle a retourné sa veste. Elle a de qui tenir surtout que cela s'est passé au Valais. Répondre


Paul le Poulpe

21.05.2012, 23:05 Heures
Signaler un abus 12 Recommandation 0

Quoi de plus normal qu'elle "oublie" les belles paroles qu'elle a délivré juste après la votation. Doris, non seulement est PDC, mais porte également le même prénom que la compagne de "Nemo" qui oublie illico ce que l'on vient de lui dire. Et oui, c'est aussi pour les "grands", les dessins animés :-) Répondre



Sondage

Air14 à Payerne fait-il trop de bruit?




Sondage

Doit-on taxer davantage les automobilistes pendulaires?




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Sondage

Les petits Romands doivent-ils désormais apprendre l'anglais avant l'allemand?




Sondage

La Suisse doit-elle soutenir la candidature de Sepp Blatter à la présidence de la FIFA?



Sondage

L'homosexualité est-elle encore trop montrée du doigt en Suisse?