ACCUEIL 26.6.2016 Mis à jour à 04h40

Il y a bien eu infanticide sur un des deux bébés

Lucerne

La police avait découvert deux nourrissons morts, en décembre dernier. L'autopsie a montré qu'au moins un des deux était vivant à sa naissance.

Mis à jour le 22.01.2016

Image: Keystone

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La jeune maman chez laquelle la police avait découvert deux bébés morts, peu avant Noël en ville de Lucerne, aurait tué au moins l'un des nourrissons. Le Ministère public lucernois a ouvert une procédure contre la Serbe de 20 ans pour soupçons d'infanticide.

La jeune femme aurait tué un de ses jumeaux et l'aurait ensuite caché à la cave, indique le Ministère public vendredi. Une expertise provisoire de l'Institut de médecine légale de Zurich va dans ce sens.

Le bébé était vivant à la naissance et présente des blessures à la tête, a précisé à l'ats le porte-parole, Simon Kopp.

Le deuxième enfant avait également été découvert sans vie, mais dans l'appartement. La cause de sa mort est encore inconnue. Des clarifications sont en cours.

Alerte lancée par des médecins

La macabre découverte remonte au 12 décembre dernier. La mère s'était auparavant rendue à l'hôpital cantonal à cause de douleurs et de saignements. Les médecins avaient reconnu les signes d'un accouchement récent et avaient alerté la police.

Interrogée par les agents, la jeune femme avait fait des déclarations contradictoires et avait caché l'existence d'un des bébés. Elle a été placée en détention provisoire. Elle habitait dans un appartement avec des membres de sa famille. (ats/nxp)

Créé: 22.01.2016, 16h06

0

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

La Grande-Bretagne a-t-elle raison de sortir de l'Union européenne?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons