Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 18:46

Jeux d'argent L'affaire est claire: les jeux serviront au bien public

Les bénéfices issus des loteries et des paris sportifs seront intégralement dévolus à des buts d’utilité publique. Le peuple dit oui dimanche à une écrasante majorité.

Chargement du graphique...


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'«Arrêté fédéral concernant la réglementation des jeux d'argent en faveur de l'utilité publique» mettra dans la Constitution ce qui existe aujourd'hui déjà dans la loi: les bénéfices des loteries, des paris sportifs et des casinos de jeux serviront à financier les manifestations culturelles, les événements sportifs et des institutions sociales, comme l'AVS et l'AI.

En toile de fond, il s’agit aussi d’éliminer la concurrence des jeux et loteries privés, de plus en plus prisés sur internet. L’idée est de pouvoir bloquer ces sites de paris en ligne et de jeux basés à l’étranger.

Issu de la Loterie romande

Cette nouvelle base constitutionnelle permettra en outre d’édicter des règles pour endiguer la dépendance aux jeux d’argent en ligne (en hausse) et le blanchiment d’argent via des paris sportifs illégaux.

L'arrêté fédéral a obtenu un large soutien des deux côtés de l’échiquier politique depuis son lancement. A l’origine de cette votation se trouvait l'initiative populaire lancée par Swisslos et la Loterie Romande, «Pour des jeux d'argent au service du bien commun». Le texte a été retiré. (nxp)

(Créé: 11.03.2012, 16h03)

Sondage

Vous sentez-vous indisposé par le port du burkini?




Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.