Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 15:08

AFFAIRE GRIPEN L’achat des Gripen retardé jusqu’en 2020

Pour démarrer la production du nouvel avion avec la Suède, le Département de la défense suisse joue la montre. Et côté commission d’enquête parlementaire, on annonce déjà des retards.

Le seul Gripen E/F qui vole. Ici dans les ateliers de Saab à Linköping.

Le seul Gripen E/F qui vole. Ici dans les ateliers de Saab à Linköping. Image: LD

Galerie Photos

Quel avion de combat pour la Suisse?

Quel avion de combat pour la Suisse? L'acquisition de nouveaux appareils pour la défense et la surveillance aérienne du pays fait toujours couler beaucoup d'encre. Petit catalogue des modèles en lice, notamment Eurofighter et Gripen

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le dossier Gripen ne cesse de se gripper. Selon la NZZ online, l’achat des 22 Gripen par les forces aériennes suisses serait repoussé à 2020. Motif: l’armée suédoise qui prévoit de moderniser sa flotte Gripen, et acheter quelque 60 appareils de la prochaine génération (le type E/F), n’entend pas le faire avant cette date au moins.

Jusqu’à maintenant, le Département fédéral de la défense suisse avait toujours avancé la date de 2015 officiellement pour recevoir les premiers avions de remplacement du Tiger.

Quatre ans!

La semaine dernière Ueli Maurer avait déjà ouvert la brèche dans les colonnes de 24heures: «Cette date de 2020 pour la commande suédoise a beaucoup été reprise dans les journaux, mais j’ai aussi entendu d’autres dates lors de mes contacts directs avec le gouvernement suédois», avait glissé Ueli Maurer à la caserne Sand-Schönbuhl.

Questionné à ce sujet, Ueli Maurer avait précisé: «L’offre de Saab prévoit quatre ans entre le moment de la commande jusqu’à la livraison du premier avion. Et ensuite le constructeur s’engage à produire les vingt-deux avions en deux ans. Cela nous porte ainsi vers 2019. Il n’y a donc pas une grande différence avec les souhaits de la Suède.»

En clair, la Suisse n’étrennera pas la production des nouveaux Gripen E/F et veut partir main dans la main avec la Suède dans cette production industrielle. D’ailleurs, Ueli Maurer a insisté sur ce point lors du point de presse: «Nous avons toujours dit que nous achèterions un avion déjà produit par le pays constructeur.» Les discussions pour la finalisation du contrat sont en cours.

En Suède, les forces aériennes et le gouvernement ont présenté leurs souhaits (60 Gripen E/F à l’horizon 2020) en mars 2012 mais attendent désormais l’aval du parlement. Selon les services de communication de l’armée suédoise, la date du débat au parlement n’est pas encore agendée. Du coup, il est urgent d’attendre pour la Suisse.

Plus compliqué que prévu

Par ailleurs, la sous-commission de la sécurité chargée d’enquêter sur la procédure d’évaluation qui a conduit au choix du Gripen a également annoncé qu’elle retardera la livraison de son rapport. «C’est plus long que prévu», a expliqué la présidente de la commission de sécurité du Conseil national, Chantal Galladé (PS/ZH).

Tout d’abord annoncé pour avril, il ne devrait délivrer ses conclusions que fin juin. Soit après la session des Chambres fédérales. Dans ces conditions, il paraît peu probable que le Conseil fédéral présente son message définitif pour l’achat des avions de combat en juin.

(nxp)

(Créé: 04.04.2012, 11h04)

Sondage

Consommez vous des abats?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.