ACCUEIL 2.10.2014 Mis à jour à 03h32

L'économie verte va progresser en Suisse

Rio +20

De retour du Brésil, Doris Leuthard promet un rapport au Conseil fédéral d'ici fin 2012.

Mis à jour le 23.06.2012 18 Commentaires
L'intervention suisse lors du dernier sommet de Rio.

L'intervention suisse lors du dernier sommet de Rio.
Image: Keystone

Mots-clés

Partager & Commenter

Mots-clés

La cheffe du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) entend «exploiter les retombées du signal politique» adressé au sommet de Rio, qui place pour la première fois l'économie verte sur l'agenda politique mondial, pour donner une impulsion en Suisse.

En 2010 déjà, le Conseil fédéral avait identifié six champs d'action pour une économie verte, notamment rendre le système fiscal plus écologique et promouvoir des technologies propres (Cleantech). «D'autres mesures figurent dans sa Stratégie pour le développement durable», précise le DETEC samedi dans un communiqué.

Objectifs futurs

Après Rio 20, la conseillère fédérale «veut définir d'autres champs d'action dans un rapport qu'elle soumettra au Conseil fédéral d'ici la fin de l'année. Son objectif est de réduire à un niveau supportable l'empreinte écologique d'ici le milieu du siècle», précise-t-elle.

Le DETEC se félicite également que la Suisse ait réussi (au sommet de Rio) «à faire mettre à l'agenda international le thème de la prévention des catastrophes» et à avoir mis en avant «l'importance des montagnes». Berne déplore cependant que la «protection des océans reste insuffisante» et que «la formulation du droit universel à l'eau ait été affaiblie dans le document final».

(ats/Newsnet)

Créé: 23.06.2012, 09h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

18 Commentaires

yvette laemmler

23.06.2012, 13:28 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

Mme Leuthard vous auriez du faire comme Mme WIDMER sCHLUMPH rester en Suisse y faire votre travail au lieu d'ajouter des frais supplémentaires aux contribuables.De plus ces vastes rassemblements sont de la poudre aux yeux et la plupart des participants y vont pour voir du pays et se prélasser dans des hôtels de luxe ne soyons pas naïfs. Répondre


Armatura Dacier

23.06.2012, 18:11 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

Questions fondamentales: -Si elle va progresser maintenant, alors quels étaient les facteurs qui freinaient la progression de l'économie verte avant cette déclaration? Comment envisager le long terme de l'économie verte qui dépend essentiellement des taxes prélevés en son nom auprès de l'économie jugée non-verte? Comment l'économie verte subsidiée fera pour dégager les subsides dont elle dépend? Répondre



Sondage

Via Sicura réprime-t-elle trop sévèrement les automobilistes?




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne