Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 01:48

Secret bancaire L'intérêt du fisc allemand pour les CD volés ne faiblit pas

Un canular orchestré par l'hebdomadaire alémanique Sonntag prouve que l'Allemagne est toujours preneuse de données bancaires volées, et ce, malgré l'accord trouvé cette semaine entre les deux pays.

L'hebdomadaire a affirmé être en possession de données bancaires de fraudeurs allemands volées.

L'hebdomadaire a affirmé être en possession de données bancaires de fraudeurs allemands volées. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Malgré la signature d'un accord fiscal avec la Suisse, l'intérêt du fisc allemand pour acheter des CD de données bancaires suisses sur les fraudeurs des impôts ne faiblit pas.

Les inspecteurs du fisc ont toujours envie de se procurer des données volées, comme le montre un "test" de Der Sonntag. L'hebdomadaire alémanique, qui demandait un million d'euros, a obtenu très vite un rendez-vous du fisc allemand afin de régler les modalités pratiques.

Sous le nom de "Herr Sonntag", le journal a offert de vendre une liste contenant des données sur les comptes bancaires suisses de fraudeurs allemands, dont le nombre pouvait aller jusqu'à 500.

Pour ce faire, le reporter s'est adressé directement au Ministre des finances Norbert Walter-Borjans à Düsseldorf et aux inspecteurs des impôts de Bochum. Le journaliste a alors reçu des noms et des numéros de téléphone de personnes de contact qui se sont vite montrées très intéressées.

Les discussions suivantes ont rapidement porté sur la procédure à suivre pour la remise des données volées et le prix à payer. La demande fictive du journal se montait à un million d'euros: elle n'a pas provoqué de protestation et a été transmises aux responsables.

Un rendez-vous a été fixé facilement et une rencontre devait avoir lieu dans un délai très court. Le journal a alors renoncé à aller plus loin et a informé ses interlocuteurs qu'il s'agissait d'un test. (ap/nxp)

(Créé: 15.04.2012, 08h24)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.