ACCUEIL 2.9.2014 Mis à jour à 02h40

La Suisse prête à accueillir une conférence sur la Syrie

Diplomatie

Le chef de la diplomatie Didier Burkhalter a proposé à l’émissaire international de l’ONU Kofi Annan d’organiser une conférence sur la Syrie en Suisse. Le site de Genève pour une telle réunion est encore ouvert.

Mis à jour le 21.06.2012 4 Commentaires
Le chef des Affaires étrangères de la Suisse, le conseiller fédéral Didier Burkhalter.

Le chef des Affaires étrangères de la Suisse, le conseiller fédéral Didier Burkhalter.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

«Nous nous tenons prêts et sommes en contact avec l’équipe de Kofi Annan», a déclaré Didier Burkhalter dans une interview à la Neue Zürcher Zeitung publiée jeudi. La date du 30 juin est évoquée. La Suisse soutient la proposition du médiateur Annan en vue de la formation d’un «groupe de contact».

Le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) avait rencontré début juin l’ancien secrétaire général de l’ONU à Genève et l’avait assuré du soutien de la Suisse à son plan de paix pour la Syrie. Lors de cet entretien, il avait dit «combien il était important de ne pas accepter l’impunité», a rappelé Didier Burkhalter.

Une mission de l’ONU en Syrie est censée surveiller le cessez-le- feu entre insurgés et forces de sécurité du président Bachar el- Assad. Mais les observateurs de l’ONU ont suspendu leur mission samedi dernier en raison de l’augmentation des violences.

Depuis mars 2011, le président syrien réprime le mouvement de protestation dans le sang. Selon des organisations des droits de l’homme, plus de 14’000 personnes ont été tuées dans des combats.

La tenue d’une telle conférence en Suisse qui réunirait les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, Russie, France, Grande-Bretagne et Chine) avait déjà été mentionnée par le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius début juin. (ats/Newsnet)

Créé: 21.06.2012, 06h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

4 Commentaires

benyamin bensimon

21.06.2012, 09:35 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Soutien à Bachar Al-Assad Répondre


Jean-François Chappuis

21.06.2012, 08:11 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Je faut féliciter notre Ministre des Affaires Etrangères, de proposer les bons hospices de la Suisse afin d'organiser une Conférence au sommet avec les cinq membres permanents du Conseil de sécurité!Je ne faut pas se faire de grandes illusions, quant à l'issue des débats, tant les enjeux stratégiques et politiques passent avant le véritable problème de cette guerre civile qui est un vrai génocide! Répondre



Sondage

Air14 à Payerne fait-il trop de bruit?




Sondage

Doit-on taxer davantage les automobilistes pendulaires?




Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Sondage

Les petits Romands doivent-ils désormais apprendre l'anglais avant l'allemand?




Sondage

La Suisse doit-elle soutenir la candidature de Sepp Blatter à la présidence de la FIFA?



Sondage

L'homosexualité est-elle encore trop montrée du doigt en Suisse?