Vendredi 2 décembre 2016 | Dernière mise à jour 23:36

Avions de combat Gripen La commission de politique de sécurité reste sur sa faim

La tentative de la commission de la politique de sécurité du National d’obtenir des éclaircissements sur l’achat de l’avion de combat a tourné court lundi.

Les performances de l’avion suédois, Gripen, ont suscité des remous tout au long de la semaine dernière.

Les performances de l’avion suédois, Gripen, ont suscité des remous tout au long de la semaine dernière. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le ministre de la défense Ueli Maurer et le chef des Forces aériennes Markus Gygax ont été interrogés pendant une heure à propos de la procédure d’achat du Gripen par les membres de la commission.

«En fin de compte, nous n’avons pas appris grand chose de nouveau», a admis la présidente de la commission Chantal Galladé (PS/ZH) lundi soir devant la presse.

«Seule certitude, nous avons désormais l’assurance que la procédure d’achat est bel et bien close», a-t-elle dit. Mais nombre de points restent ouverts. Impossible par exemple de faire la lumière sur les rapports d’évaluation critiques sur les performances de l’avion suédois qui ont suscité des remous tout au long de la semaine dernière.

Ueli Maurer n’a pas non plus voulu répondre aux questions d’ordre technique, estimant qu’elles seraient traitées dans le message sur le programme d’armement agendé pour juin, selon elle. Malgré les réticences du conseiller fédéral, la commission veut s’immiscer. Le Parlement devra débloquer les moyens nécessaires, soit 3,1 milliards de francs, il a le droit de savoir, a jugé Chantal Galladé.

Commissions de gestion?

La sous-commission chargée d’étudier la question va continuer l’examen. Elle rendra ses conclusions en avril. Si la lumière n’aura pas été faite d’ici-là, il faudra envisager de demander une intervention aux commissions parlementaires de gestion, a menacé la présidente.

Pour Thomas Hurter (UDC/SH), qui dirige la sous-commission, il s’agit encore d’éclaircir des points essentiels, en particulier à propos du développement du Gripen. Il ne faudrait pas que la Suisse doive cofinancer un modèle qui n’est pas encore commercialisé. Le Parlement suédois n’a pas encore débloqué les moyens nécessaires, a- t-il rappelé. (ats/nxp)

(Créé: 20.02.2012, 19h52)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.