ACCUEIL 1.10.2014 Mis à jour à 02h22

La grogne augmente contre les caisses maladie

Assurance maladie

De plus en plus de Suisses sont mécontents des caisses maladie, selon l'office de médiation qui précise que le nombre de reproches et de propos insultants qui lui sont adressés est en augmentation.

Mis à jour le 09.05.2012 67 Commentaires
Une jeune femme calcule ses primes maladie à Lucerne. Jamais les plaintes contre les caisses maladie n'ont été aussi nombreuses.

Une jeune femme calcule ses primes maladie à Lucerne. Jamais les plaintes contre les caisses maladie n'ont été aussi nombreuses.
Image: Keystone

Partager & Commenter

Mots-clés

Les assurés plus âgés se sentent abandonnés lorsque leurs primes complémentaires augmentent fortement, relève mercredi l’ombudsman de l’assurance maladie dans son rapport d’activité. Les plus jeunes souhaitent un renforcement du contrôle des coûts afin d’éviter les abus par les assurés.

Insultes

«Jamais l’office de médiation n’avait été confronté à autant de reproches et propos insultants envers les assureurs», écrit l’ombudsman. «Et jamais encore les collaborateurs de l’office n’avaient reçu autant de menaces cachées ou directes envers leur personne», ajoute-t-il.

Les assureurs n’y sont pas pour rien: les refus de prestations sont des plus laconiques, parfois il manque même toute motivation, précise l’ombudsman. Le ton employé par certaines caisses s’est fait plus rude envers les assurés. De manière générale, l’ombudsman s’attend à un nouveau durcissement des relations.

En 2011, l’office a reçu 6108 requêtes, soit 3% de moins que l’année précédente. Le nombre s’est stabilisé à un niveau élevé après une hausse de 30% les deux années précédentes. Cette situation implique un engagement intense et permanent, ajoute l’ombudsman. Le nouveau financement hospitalier devrait provoquer des questions supplémentaires sur l’assurance de base et complémentaire. L’an dernier, 3188 demandes ont porté sur les prestations d’assurance, 1796 concernaient un changement de caisse et 828 les primes. Les 296 cas restants étaient d’ordre général. (ats/Newsnet)

Créé: 09.05.2012, 17h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

67 Commentaires

Pierre Duniton

09.05.2012, 19:43 Heures
Signaler un abus 52 Recommandation 0

Politiciens, assureurs et autres prestataires ont imposé un système qui leur était très favorable sans tenir compte des vrais besoins de la population. La LAMal est un désastre et pour en finir une seule solution : mettre fin à l'obligation absurde de s'assurer faite aux citoyens. Sans clients les prestataires seront enfin contraints de revoir sérieusement leur offre. Répondre


Mary Too

09.05.2012, 17:58 Heures
Signaler un abus 49 Recommandation 0

Caisse unique système AVS/AI du pourcentage en fonction du revenu! Répondre



Sondage

En fait-on assez pour la protection des animaux sauvages?





Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Sondage

Les Romands doivent-ils créer des caisses publiques cantonales?