Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 15:45

Formation La ministre de la justice renvoie ses collaborateurs à «l'école»

Simonetta Sommaruga renvoie une partie de ses collaborateurs sur les bancs de l'école: dans le cadre d'atelier d'écriture d'une journée, il vont apprendre à rendre plus intelligibles les notes pour les prises de parole de leur cheffe.

La conseillère fédérale et son équipe estiment que les notes rédigées par les spécialistes pour ses prises de paroles publiques ne sont pas satisfaisantes.

La conseillère fédérale et son équipe estiment que les notes rédigées par les spécialistes pour ses prises de paroles publiques ne sont pas satisfaisantes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis son entrée en fonction à la tête du Département fédéral de justice et police (DFJP) à la fin 2010, la conseillère fédérale et son équipe estiment que les notes rédigées par les spécialistes pour ses prises de paroles publiques ne sont pas satisfaisantes.

Les textes présentés doivent même souvent être revus plusieurs fois, a expliqué le porte-parole du DFJP, Guido Balmer, dans un article publié lundi sur le site internet de la Neue Zürcher Zeitung.

Simonetta Sommaruga a donc décidé de prendre le mal à la racine: depuis la fin du mois d'avril, elle a mis en place onze séminaires de formation d'une journée destinés aux quelque 100 employés de son département. Ceux-ci y apprennent à rédiger des textes de manière à ce que les discours de la ministre soient clairs et intelligibles.

(ats/nxp)

(Créé: 23.07.2012, 18h27)

Sondage

Les robots facteurs de La Poste sont-ils une bonne solution?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.