Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 03:45

Via Sicura La pression augmente pour imposer le port du casque aux jeunes cyclistes

Face à la hausse des accidents sur les passages piétons, il faut agir, estime la commission des transports du Conseil des Etats, qui veut rendre le port du casque obligatoire aux cyclistes de moins de 14 ans.

En plus du casque obligatoire, la commission des Etats tient à introduire un âge minimum pour la conduite d'un vélo.

En plus du casque obligatoire, la commission des Etats tient à introduire un âge minimum pour la conduite d'un vélo. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La commission des transports du Conseil des Etats n'en démord pas: les cyclistes de moins de 14 ans doivent porter obligatoirement un casque.

Et pas question de laisser les plus petits rouler seuls sur la route. Mais il faut agir face à la recrudescence des accidents sur les passages piétons.

A l'unanimité, la commission propose de donner la compétence à la Confédération d'édicter, en collaboration avec les cantons, des directives pour l'aménagement des passages piétons. Cet article serait introduit dans le programme Via Sicura, qui vise à renforcer la sécurité routière, ont indiqué mercredi les services du Parlement.

Cette disposition étant nouvelle, la commission du National doit encore y donner son feu vert. Plusieurs divergences demeurent pour le reste. Contrairement au National, la commission du Conseil des Etats tient à son intention d'introduire un âge minimum pour la conduite de cycles, même si elle a un peu adouci la formulation.

Par 9 voix contre 2, elle propose d'autoriser les enfants de moins de six ans à rouler à vélo sur les routes principales et à fort trafic uniquement sous la surveillance d'une personne d'au moins seize ans.

Alcootests

Pour ce qui est des conducteurs imbibés, la commission maintient sa position à l'unanimité: il ne faut plus procéder systématiquement à des prises de sang mais de se contenter des alcootests. Par 9 voix contre 4, elle veut introduire des sanctions pour poursuivre ceux qui avertissent publiquement les usagers de la route des contrôles officiels. Avec une peine pécuniaire maximale de 180 jours-amende.

En revanche, la commission recommande de se rallier au National sur la durée illimitée des permis de conduire. Elle entend ainsi renoncer à durcir les règles applicables aux conducteurs professionnels.

(ats/nxp)

(Créé: 11.01.2012, 11h25)

Sondage

Vous sentez-vous indisposé par le port du burkini?




Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.