Vendredi 30 septembre 2016 | Dernière mise à jour 23:14

Transports La vignette va passer de 40 à 100 francs

Berne veut ajouter 376 kilomètres de routes au réseau existant. Les coûts seront couverts par l'augmentation de la vignette.

La vignette va plus que doubler, selon le message du Conseil fédéral.

La vignette va plus que doubler, selon le message du Conseil fédéral. Image: Keystone

Mots-clés

Le TCS pas d'accord

Le TCS ne voit à l’heure actuelle aucune raison valable de porter le prix de la vignette autoroutière à 100 francs pour financer la reprise de 376 km de routes cantonales. Il s’oppose à ce transfert massif de charges des cantons vers les usagers de la route.
La reprise de 376 km de routes cantonales, qui avait été approuvée dans la cadre de l’adaptation de l’arrêté sur le réseau des routes nationales et la nouvelle répartition des tâches entre les cantons et la Confédération (propriétaire du réseau des routes nationales depuis le 1er janvier 2008), coûte cher. La Confédération se charge ainsi de dépenses annuelles supplémentaires de l’ordre de 275 millions de francs qui, jusqu’ici, étaient pour l’essentiel supportées par les cantons.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Conseil fédéral veut ajouter aux réseaux des routes nationales quelque 376 kilomètres de routes existantes d'ici le début 2014. Le message prévoit que les coûts seront couverts par l'augmentation du prix de la vignette autoroutière qui bondira de 40 à 100 francs. Le message a été envoyé mercredi aux Chambres fédérales.

Selon le gouvernement, le réseau ne répond plus suffisamment aux besoins des villes et des agglomérations de taille moyenne ainsi que des régions périphériques.

L'exploitation, l'entretien et l'aménagement des tronçons ajoutés au réseau entraîneront des dépenses de quelque 305 millions de francs par an. Si 30 millions seront compensés auprès des cantons (réduction de certaines contributions fédérales), les 275 millions de francs restants affecteront la Confédération, qui devra augmenter le prix de la vignette autoroutière en conséquence.

Ainsi, la vignette annuelle passera de 40 à 100 francs, et une vignette de deux mois sera introduite au prix de 40 francs pour les automobilistes qui n'empruntent les routes nationales que durant une période brève. Ces nouveautés seront toutefois introduites seulement lorsque les provisions du financement spécial de la circulation routière seront inférieures à un milliard de francs, soit probablement en 2015.

Le Conseil fédéral demande aussi la reprise de trois projets d'aménagement cantonaux : le tronçon manquant de l'autoroute de l'Oberland zurichois, le contournement du Locle et le contournement de la Chaux-de-Fonds. Ces projets devraient arriver à maturité d'ici à l'entrée en vigueur de l'adaptation de l'arrêté.

Le Conseil fédéral propose d'intégrer deux compléments de réseau, à savoir l'autoroute du Glattal et le contournement de Morges. Ces deux projets sont nécessaires en vue de supprimer les goulets d'étranglement survenant sur la N1, dans les régions de Zurich/Glattal et de Lausanne/Morges. (AP/nxp)

(Créé: 18.01.2012, 12h35)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.