Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 21:52

Via sicura Le Conseil des États veut des passages piétons plus sûrs

La Confédération doit édicter, en collaboration avec les cantons, des directives pour l'aménagement des passages piétons.

De nombreux piétons ont été renversés sur des passages cloutés depuis le début de l'hiver, surtout en Suisse alémanique.

De nombreux piétons ont été renversés sur des passages cloutés depuis le début de l'hiver, surtout en Suisse alémanique. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Conseil des États a décidé mardi tacitement d'ajouter un article en ce sens dans le programme Via sicura, qui vise à renforcer la sécurité routière.

De nombreux piétons ont été renversés sur des passages cloutés depuis le début de l'hiver, surtout en Suisse alémanique. Plusieurs ont perdu la vie. Selon le bureau de prévention des accidents (bpa), environ la moitié des 45'000 passages piétons ne respectent pas les normes de sécurité, a rappelé Claude Hêche (PS/JU) au nom de la commission.

Aujourd'hui, le Conseil fédéral n'a pas de compétences en matière de passages piétons, qui sont du ressort des cantons et des communes, a expliqué Doris Leuthard. Même si le nombre d'accidents de la route a diminué ces dernières années, il est nécessaire d'agir sur les passages cloutés, surtout en hiver, a-t-elle dit.

La disposition souhaitée par le Conseil des États étant nouvelle, la commission du National doit encore y donner son feu vert. En décembre, la Chambre du peuple n'a toutefois pas voulu inscrire la sécurisation des passages cloutés dans le programme Via sicura.

Selon le projet du Conseil fédéral, Confédération, cantons et communes doivent tenir compte de la sécurité routière lors de la planification, de la construction, de l'entretien et de l'exploitation de l'infrastructure routière. Le Conseil national a refusé de préciser qu'ils doivent aussi veiller à ce que les passages cloutés respectent les normes de sécurité. Les débats sur Via sicura se poursuivent.

(ats/nxp)

(Créé: 28.02.2012, 09h03)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.