Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 13:55

Insectes menacés Le Conseil fédéral vole au secours des abeilles

Face à l'hécatombe des abeilles, décimées par les maladies, le gouvernement a fixé en urgence mercredi la base légale pour la création d'un service sanitaire apicole.

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour lutter contre la disparition des abeilles, la Suisse se dote d'un service sanitaire apicole.

Le Conseil fédéral a fixé mercredi la base légale pour sa création et défini ses tâches. Le nouveau service sera notamment chargé de former les apiculteurs.

L'ordonnance entrera en vigueur le 1er janvier 2013. Après 8 ans, le Conseil fédéral décidera s'il reconduit ou non le service sanitaire apicole. Les coûts, quelque 750'000 francs par an, seront pris en charge à raison de 20% par la branche, 40% par la Confédération et 40% par les cantons.

Les maladies des abeilles représentent un gros problème pour les apiculteurs, rappelle le Conseil fédéral. Plusieurs dangers mortels menacent ces insectes: l'acarien Varroa, importé en Suisse il y a environ 25 ans, les virus qu'il véhicule, ainsi que la loque européenne. Cet hiver, la moitié des colonies ont péri: une hécatombe d'une ampleur sans précédent en Suisse.

Pour prévenir et combattre efficacement ces maladies, il faut des connaissances scientifiques étendues. Le service sanitaire apicole sera donc chargé de la formation et de la formation continue des personnes actives dans le secteur apicole.

Il devra également favoriser les échanges entre la recherche scientifique, les autorités chargés de la lutte contre les épizooties des abeilles et les apiculteurs. Au nombre des tâches du service figurent également la surveillance de la santé des abeilles et l'élaboration d'un programme sanitaire national. (ats/nxp)

(Créé: 23.05.2012, 11h45)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.