Vendredi 26 août 2016 | Dernière mise à jour 05:11

Caisse-maladie Le Jura en colère contre EGK et l'OFSP

Le Gouvernement jurassien hausse le ton mercredi contre l'assurance EGK. Il dénonce également le manque d'anticipation de l'Office fédéral de la santé publique.

Les augmentations vont de 25 à 70% pour les assurés jurassiens selon le mode d’assurance et la franchise.

Les augmentations vont de 25 à 70% pour les assurés jurassiens selon le mode d’assurance et la franchise. Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le canton du Jura ne cache pas son irritation à la suite de la hausse massive des primes de la caisse-maladie EGK pour l’assurance-maladie de base au 1er mai. «Le Gouvernement est en colère», a déclaré mercredi le ministre de la santé Michel Thentz.

«Aucun signe avant-coureur n’a été transmis au gouvernement», a souligné le ministre lors des questions orales au parlement. Michel Thentz estime que le système actuel de l’assurance-maladie a ainsi atteint ses limites. Le débat sur une caisse-maladie unique est relancé, a estimé le ministre socialiste.

Le Gouvernement est également offusqué de l’attitude de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Il dit ne pas pouvoir accepter que l’OFSP n’ait pas su voir les risques encourus par EGK lors de l’approbation des primes 2012.

«Qui peut garantir que dans trois mois un autre assureur n’aura pas des difficultés suite à l’afflux de nouveaux assurés au 1er mai», s’interroge le gouvernement.

Les augmentations vont de 25 à 70% pour les assurés jurassiens selon le mode d’assurance et la franchise. EGK compte quelque 5000 assurés dans le canton du Jura. (afp/nxp)

(Créé: 29.02.2012, 10h52)

Sondage

Devoir passer devant un psy pour les tireurs et les chasseurs, est-ce nécessaire?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.