ACCUEIL 22.7.2014 Mis à jour à 15h12

Le lien commercial «priminfo.ch Comparatif» a été modifié!

Assurance maladie

La société commerciale zurichoise qui utilisait le nom du site de comparaison de la Confédération pour profiler ses produits a fait marche arrière. Elle a modifié son lien commercial sur Google.

Par Lise Bailat. Mis à jour le 03.10.2012 8 Commentaires
Lorsqu’on entrait le nom du comparateur de primes de la Confédération, priminfo, le premier lien qui apparaissait dans la zone commerciale pouvait induire l'internaute en erreur. Depuis les questions posées par «Le Matin», tout est rentré dans l'ordre.

Lorsqu’on entrait le nom du comparateur de primes de la Confédération, priminfo, le premier lien qui apparaissait dans la zone commerciale pouvait induire l'internaute en erreur. Depuis les questions posées par «Le Matin», tout est rentré dans l'ordre.

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Ce matin, nous vous révélions ce pot aux roses découvert par la Fédération romande des consommateurs: en cherchant sur Google le site indépendant de comparateurs de primes de la Confédération, priminfo.ch, le premier lien qui était listé par le moteur de recherche était commercial, décrit ainsi: priminfo.ch Comparatif – Comparatif caisse maladie CH. Ce lien renvoyait en fait au site «petits-trucs.ch».

Or, ce site qui suggère l’activité d’une blogueuse étudiante, Vanina, est en fait exploité par la société basée à Zurich iii ag. Ses propriétaires sont Richard Eisler et Johann Peter Burkhard, les fondateurs et propriétaires de comparis.ch .

Contactés par «Le Matin» pour prendre position sur cette affaire, ils ont indiqué vouloir faire le nécessaire pour corriger ce lien commercial. Était-ce délibéré? «Comparis.ch n’a aucun intérêt que les utilisateurs ne trouvent pas le site qu’ils cherchent précisément. Nous n’étions pas au courant», a indiqué Felix Schneuwly, le porte-parole de Comparis.

Peu après, le lien commercial a effectivement changé. Il est désormais décrit ainsi: «Comparatif Maladie 2013 | Prime-Info.Petits-Trucs.ch» (Le Matin)

Créé: 03.10.2012, 17h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

8 Commentaires

Vincent Isoz

03.10.2012, 16:03 Heures
Signaler un abus 9 Recommandation 1

«Nous n'étions pas au courant. Ce lien commercial ne mène pas les internautes au site qu’ils cherchent. C'est contre-productif aussi pour Comparis». C'est ça... et la marmotte elle met le chocolat dans la papier d'alu... J'aimerais bien voir leurs processus internes à Comparis (bon c'est perdu d'avance vu qu'ils n'ont aucune certification qualité SQS....). Répondre


Annelise borloz

03.10.2012, 16:33 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

comparis et sur le dos des assurés... via les primes !!! Répondre



Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce