Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 12:29

Genève Le projet d'Institut de recherche sur de bonnes voies

Un crédit d’étude est envisagé pour la création d'un Institut de recherche en biotechnologie, initié par des employés licenciés de Merck Serono.

Pierre-François Unger présidait vendredi la séance du Conseil d'Etat genevois.

Pierre-François Unger présidait vendredi la séance du Conseil d'Etat genevois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le projet d’un Institut de recherche en biotechnologie par des employés licenciés de Merck Serono va de l’avant à Genève. Un mandat pour un crédit d’étude sera lancé «dans les meilleurs délais» pour affiner les contours et la faisabilité de la future entreprise.

La décision a été prise vendredi lors d’une séance de la «task force» Merck Serono, a indiqué le canton de Genève dans un communiqué. Pour soutenir ce mandat en vue d’un crédit d’étude, il pourrait être fait appel à la Commission fédérale pour la technologie et l’innovation.

Le projet d’institut doit désormais être soumis à des professionnels qualifiés dans les domaines universitaires et économiques. Ceux-ci pourraient se réunir durant l’été.

La séance de vendredi était présidée par le conseiller d’Etat genevois de l’économie et de la santé Pierre-François Unger. La réunion a rassemblé des représentants du personnel de Merck Serono et des syndicats, diverses autorités académiques ainsi que le directeur du service de la promotion économique genevoise.

Le projet de création d’un «Geneva Biotech Center» - en français Institut polyvalent de recherche en biotechnologie - pourrait voir la création d’environ 250 emplois. La task force devrait se réunir à nouveau «dans les prochains jours». (ats/nxp)

(Créé: 06.07.2012, 18h51)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.