Mardi 6 décembre 2016 | Dernière mise à jour 10:57

Hauts revenus Le salaire du directeur des CFF dépasse le million

Après trois années de baisse, le salaire d'Andreas Meyer a repassé au-dessus de la barre du million. Le patron de la Poste Jürg Bücher a lui aussi vu son revenu augmenter.

Andreas Meyer a touché 1,03 millions en 2011 contre 956’957 francs un an plus tôt.

Andreas Meyer a touché 1,03 millions en 2011 contre 956’957 francs un an plus tôt. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Selon le rapport annuel sur la rémunération des cadres des entreprises et établissements de la Confédération approuvé mercredi par le Conseil fédéral, Andreas Meyer a touché 1,03 million en 2011 contre 956’957 francs un an plus tôt. Toutes les composantes majeures de sa rémunération ont augmenté.

Le salaire de base du directeur est passé de 540’000 à 553’333 francs, ses bonifications de 301’752 à 361’284 francs et les prestations annexes de 115’205 à 115’590 francs. La hausse de la rémunération variable est due à une meilleure atteinte des objectifs du groupe, note le Conseil fédéral qui ne voit aucun commentaire particulier à faire.

Hausse à la Poste

Le directeur de La Poste gagne un «peu» moins que son homologue des chemins de fer: 924’501 francs, contre 903’384 francs en 2010. Le salaire de base de Jürg Bücher est resté le même: 550’000 francs. Les autres composantes ont en revanche augmenté: les bonifications ont passé de 297’175 francs à 311’720 francs et les prestations annexes de 56’209 à 62781 francs.

Là aussi, l’augmentation s’explique par les bons résultats de l’ex-régie. Dans l’ensemble, les honoraires des membres de la direction peuvent être qualifiés d’adéquats, estime le Conseil fédéral.

Retour des bonifications à la SSR

A la SSR, le poste de directeur affiche un salaire de 543’784 francs. La fonction a été assumée pour la première fois en 2011 par Roger de Weck. Son prédécesseur Armin Walpen avait été crédité de 616’797 francs en 2010. Si le salaire de base de Roger de Weck est plus bas que celui d’Armin Walpen (393’488 francs contre 512’800), il n’en va pas de même pour les bonifications.

Contrairement au Valaisan qui n’avait pas touché de bonus, le Fribourgeois affiche un total de 103’000 francs. Par contre, Roger de Weck n’a reçu que 47’296 francs en prestations annexes contre 91’868 pour Armin Walpen.

Successeur à trouver

Du côté de RUAG, la rémunération du directeur a chuté de 806’028 à 471’198 francs. Le poste a été abandonné par Lukas Braunschweiler fin octobre 2001 et repris ad interim par le président du conseil d’administration Konrad Peter.

Les rémunérations versées dans ce groupe d’armement correspondent à la marche des affaires et au bon résultat financier, selon le gouvernement. Le salaire du directeur est toutefois inférieur à la moyenne en comparaison internationale, ce qui rend difficile la recherche d’un successeur à Lukas Braunschweiler, affirme-t-il.

Le chef de la Caisse nationale suisse d’assurance en cas d’accidents a vu son salaire augmenter de 547’826 à 583’820 francs. Hausse également pour le patron de Skyguide (de 483’188 à 559’272 francs. Stabilité en revanche du côté de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (542’800 francs au lieu de 541’468). (ats/nxp)

(Créé: 27.06.2012, 13h50)

Sondage

Manuel Valls a-t-il une chance de devenir président?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.