Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 17:12

Trafic ferroviaire Les amendes ont déjà rapporté 10 millions aux CFF

Depuis 6 mois, il n'est plus possible d'acheter son billet dans le train à moins de payer une surtaxe salée. Mais nombreux sont les voyageurs qui ne le savent pas encore. Du coup, les CFF se remplissent les poches.

Près de 780 personnes en moyenne chaque jour ne possèdent pas de ticket valable à bord des trains CFF.

Près de 780 personnes en moyenne chaque jour ne possèdent pas de ticket valable à bord des trains CFF. Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis l'entrée en vigueur du nouvel horaire le 11 décembre dernier, il n'est plus possible d'acheter son billet dans le train sur les grandes lignes. Car s'il fallait auparavant débourser un supplément de 10 francs pour obtenir un ticket à bord, il faut désormais s'acquitter d'une surtaxe de 90 francs en cas de «resquille». Un montant qui grimpe à 130 francs puis 160 francs en cas de récidive.

Six mois après l'introduction de cette nouvelle mesure, les voyageurs n'ont manifestement pas encore retenu l'information. «Nous avons en moyenne chaque jour 780 cas de gens ne possédant pas de ticket de transport valable», indique le porte-parole des CFF Christian Ginsing sur le site du Blick lundi. Soit autant de personnes qui devront débourser au minimum une amende de 90 francs.

70'200 francs par jour d'amendes

Ce qui fait que du 11 décembre au 30 avril dernier, quelque 167'000 passagers ont écopé d'une amende, selon le journal alémanique. Les CFF récoltent donc près de 70'200 francs par jour, soit 9,83 millions de francs depuis l'introduction du nouvel horaire. Ce qui représente cinq fois plus que pour toute l'année 2011.

«Avec l'ancien système, les clients réguliers contribuaient seuls à l'entretien d'un système de transports publics efficace», se défend Christian Ginsing. Le nouveau système permet «plus d'équité et de décence» selon lui, puisque les resquilleurs doivent désormais également passer à la caisse.

A noter enfin que le nombre de personnes pincées sans billet chaque jour ne diminue pas, selon les CFF, même six mois après l'introduction de la mesure. (nxp)

(Créé: 11.06.2012, 09h15)

Sondage

La retraite à 67 ans est-elle envisageable?





Sondage

Est-ce une bonne chose d'avoir supprimé les cours obligatoires pour chiens?




Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.