ACCUEIL 26.11.2014 Mis à jour à 15h48

Les camionneurs roulent pour un 2e tube au Gothard

Infrastructure routière

Association faîtière des camionneurs, l'ASTAG demande la création d'un fonds spécial pour les infrastructures routières «comprenant également une planification globale rail-route».

Mis à jour le 01.06.2012 6 Commentaires
Les camionneurs militent pour la suppression des goulets d'étranglement sur les autoroutes.

Les camionneurs militent pour la suppression des goulets d'étranglement sur les autoroutes.
Image: ARCHIVES/Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Les camionneurs veulent un 2e tube au Gothard et la suppression des goulets d'étranglement sur les autoroutes.

Dans ce but, leur association faîtière, l'ASTAG, demande la création d'un fonds spécial pour les infrastructures routières "comprenant également une planification globale rail-route", a-t-elle annoncé vendredi.

«Un besoin de rattrapage»

L'Association suisse des transports routiers (ASTAG) considère qu'il existe "un besoin de rattrapage massif au niveau de l'entretien, de la modernisation et de l'aménagement des infrastructures routières".

"L'adaptation nécessaire de nos routes a été négligée durant des décennies", a déploré son président central Adrian Amstutz devant l'assemblée des délégués réunie à Genève.

En conséquence, la suppression des goulets d'étranglement sur le réseau des routes nationales est "de la plus grande importance". "Sans une vaste extension des capacités, on risque des bouchons, des accidents et une augmentation inutile des émissions polluantes", a mis en garde Adrian Amstutz.

Il considère que la construction d'un deuxième tunnel routier au Gothard est "absolument prioritaire". Il en va de la sécurité des usagers mais aussi de l'assainissement inévitable du tube existant. "Les concepts d'assainissement existants avec une fermeture totale de 900 jours sont complètement illusoires, purement théoriques et antiéconomiques", a dénoncé Adrian Amstutz.

Plus d'argent pour la route

L'association demande donc la création d'un fonds d'infrastructure routière (FIR) qui soit le pendant du FAIF (financement et aménagement des infrastructures ferroviaires). Le tout doit faire l'objet d'une planification globale comprenant à la fois le rail et la route.

Cette déclaration survient alors que le Conseil national vient de se prononcer jeudi pour l'augmentation de la vignette autoroutière à 70 francs par année, au lieu de 40. Le Conseil fédéral voulait la porter à 100 francs afin de financer l'entretien des 376 km de routes cantonales transférés dans le réseau des routes nationales, ainsi que de nouveaux tronçons.

Le compromis intervenu à la Chambre du peuple a été soutenu par une majorité "contre nature" entre les promoteurs de la route et ceux qui veulent, au contraire, en limiter l'extension. (ap/Newsnet)

Créé: 01.06.2012, 14h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

6 Commentaires

Tom Et-Jerry

01.06.2012, 19:55 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 0

N'avoir pas construit dès le début ce 2e tube relève de la stupidité pure et dure. Actuellement, ce goulet d'étranglement autoroutier est LE SEUL entre Hambourg et le sud de l'Italie. Et c'est la Suisse qui l'a fabriqué de toutes pièces... Consternant. Répondre


Youkaï Di

01.06.2012, 14:47 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Tous les camions devraient être taxés au max. Y avait pas un système via train de prévu et même d'opérationnel ? Il y a quelques mois, une émission sur les chaines françaises parlait du fait qu'il n'y avait pas de camion sur les autoroutes dans notre beau pays car ils étaient acheminés via train dès la frontière passée... Répondre



Sondage

Conférence d'Eric Zemmour à Genève: la liberté d'expression a-t-elle ses limites?




Sondage

Les cadeaux de Noël, vous y pensez déjà?





Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce