Dimanche 28 août 2016 | Dernière mise à jour 12:23

Projet du Conseil fédéral Les patrons refusent la vignette auto à 100 francs

Pour l'USAM, le Conseil fédéral fait fausse route. L'organisation faîtière des PME suisses s'oppose au relèvement de la vignette de 40 à 100 francs. Et appuie le contournement de Morges.

L'augmentation de 150% de la vignette auto provoque des résistances.

L'augmentation de 150% de la vignette auto provoque des résistances. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Le Conseil fédéral fait fausse route». L'Union suisse des arts et métiers (Usam), l'association faîtière des 300 000 PME suisses, ne tourne pas autour du pot pour dire ce qu'elle pense de la politique des transports du Gouvernement. Elle a manifesté ce matin à Berne son opposition résolue à l'augmentation de la vignette autoroutière de 40 à 100 francs.

Pourquoi cette opposition alors qu'il faut de l'argent pour construire et entretenir des routes supplémentaires? Parce que l'Usam estime que la route subventionne déjà indirectement le rail. Il ne faut donc pas trop charger les 4 roues en pressurisant les automobilistes.

«Le taux d’autofinancement de la route est aujourd’hui déjà supérieur à 100% ; et malgré tout, ses usagers se voient encore frappés par des charges excessives d’impôts et de taxes », martèle le directeur de l'Usam, Hans-Ulrich Bigler.

Où trouver l'argent nécessaire pour les nouvelles routes? Selon Hans-Ulrich Bigler, il faut taper dans l'impôt sur les véhicules importés en Suisse. «Cet impôt, qui s’élève à 4% de la valeur du véhicule (droits de douane inclus, TVA exclue) a rapporté 311,7 millions de francs en 2009, 372,9 millions de francs en 2010 et 408,4 millions de francs en 2011».

Région lémanique prioritaire

L'Usam ne dit pas amen à tout ce qui touche la route. Elle ne considère pas comme prioritaire les contournements de la Chaux-de-Fonds et du Locle. En revanche, elle appuie sans réserve l'élimination des goulets d'étranglement dans la région lémanique et zurichoise.

L'Usam se prononce ainsi pour la réalisation d'un grand contournement de Morges. Ce nouveau tronçon autoroutier est selon elle nécesaire tout comme celui du glattal près de Zurich.

Non à l'augmentation des impôts des pendulaires

Côté transports publics, l'organisation s'oppose à toute réduction des frais de transports déductibles pour les pendulaires. Une mesure qui aurait rapporté 200 millions à l'Etat.

Le projet du Conseil fédéral va maintenant passer au Parlement lors de la session de juin. Il promet d'être chaudement débattu, notamment sur la hauteur de la future taxe annuelle pour les automobilistes. (nxp)

(Créé: 08.05.2012, 12h09)

Sondage

Ne plus imposer des devoirs après l'école, une bonne idée?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.