Vendredi 30 septembre 2016 | Dernière mise à jour 10:16

Assemblée du PLR Non à l'initiative «Accords internationaux, la parole au peuple»

Le Parti libéral-radical suisse a donné ses mots d'ordre pour les votation du 17 juin samedi à Berne. Il rejette notamment l'initiative de l'ASIN intitulée «Accords internationaux: la parole au peuple».

Didier Burkhalter à l'assemblée des délégués du PLR.

Didier Burkhalter à l'assemblée des délégués du PLR. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le parti libéral-radical recommande de refuser l'initiative de l'ASIN «Accords internationaux: la parole au peuple». Il a en revanche accepté le modèle des réseaux de soins par 222 voix contre 75.

Le texte de l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN) a suscité peu de débat: l'initiative a été rejetée par 317 voix contre 2. La demande va créer de l'insécurité tant dans la politique étrangère que nationale, a averti le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter.

Si l'initiative était acceptée, le rôle de la Suisse comme partenaire sûr serait également remis en question à l'étranger.

Réforme de l'assurance maladie Didier Burkhalter a promu la réforme de l'assurance maladie devant les délégués de son parti. Le modèle permet d'augmenter la qualité des soins, tout en étant plus efficient et en faisant baisser les coûts du système de la santé, a expliqué le ministre, qui avait défendu ce projet quand il était ministre de la santé.

La «concurrence pour la qualité» sera favorisée, estime-t-il. Le modèle «managed care» est «socialement équilibré et en même temps libéral».

Malgré l'assurance de Didier Burkhalter, le projet a été contesté par les délégués. Les réseaux de soins vont conduire à une rationalisation cachée et à une médecine à deux vitesses, s'est inquiété Daniel Bracher, président de l'Association pour le libre choix du médecin. Pour lui, rien ne prouve également que les réseaux de soins permettront d'augmenter leur qualité.

Un autre médecin - le conseiller national tessinois Ignazio Cassis - a lui soutenu de manière véhémente le modèle. Le système de santé a un besoin urgent de réforme, a-t-il rappelé.

Oui à l'épargne-logement

En mars, la Conférence des présidents du PLR avait déjà recommandé le «oui» à l'initiative pour l'épargne-logement, également en votation le 17 juin. Les libéraux-radiaux estiment que le texte favorise le souhait des Suisses d'accéder à la propriété et aide en même temps les PME et l'industrie. (ats/nxp)

(Créé: 21.04.2012, 13h26)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.