Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 18:31

Enquête Nous avons traqué des voleurs de vélos par GPS

Plus de 40 000 vélos sont dérobés chaque année en Suisse, mais la police ne fait presque rien. Seuls 1% sont retrouvés. S'inspirant de la méthode hollandaise «Le Matin Dimanche» a équipé des vélos de mouchards GPS. Récit de notre grand test à Genève, Berne et Zurich.

Le vélo déposé à la gare de Zurich par «Le Matin Dimanche» a été retrouvé 46 heures plus tard sur le balcon d'une danseuse de cabaret russe.

Le vélo déposé à la gare de Zurich par «Le Matin Dimanche» a été retrouvé 46 heures plus tard sur le balcon d'une danseuse de cabaret russe. Image: René Ruis

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour mener cette expérience inédite, nos reporters ont utilisé jusqu'à trois traceurs GPS et trois vélos. Le mouchard était camouflé dans le feu arrière, ce qui nous a permis de suivre les vélos en temps réel sur une carte interactive dès qu'ils se mettaient en mouvement. Les tests sur une vingtaine de jours montrent qu’il ne se passe pratiquement pas une nuit sans qu’un de nos vélos ne soit volé. Et même lorsque nous cadenassons nos appâts, ils s’évaporent.

A Genève, il n'aura fallu que vingt minutes pour que le vélo du «Matin Dimanche» soit volé, puis bradé chez Cash Converters. A Berne, un voleur a fait plusieurs allers-retours sur notre bicyclette entre la gare centrale et son domicile, un quartier de villas tout proche du centre-ville. Et un de nos vélos a même fini sur le balcon d’un bordel du Kreis 4, à Zurich.

En 2013 en Suisse, près de 40 000 vélos ont été volés, soit plus de 100 par jour. La police s’en moque: le taux d’élucidation est de 1,3%, soit moins de 500 cas dans tout le pays. Mais le dommage est énorme: année après année, les assureurs versent quelque 60 millions de francs pour indemniser les propriétaires.

Aux Pays-Bas, la police a dû faire face exactement au même problème. Mais contrairement aux polices suisses, elle a renversé la vapeur. Depuis quelques années, les agents dispersent dans les rues des centaines de vélos piégés équipés d’émetteurs GPS pour suivre les voleurs à la trace. Cette pratique a fait chuter le nombre de vols de 40% en trois ans seulement.

Vous pouvez suivre les détails de notre test sur www.voldevelo.ch

Pour en savoir plus, consultez la nouvelle application Le Matin Dimanche sur iPad ou notre E-Paper pour une lecture sur votre ordinateur personnel. (Le Matin)

(Créé: 20.09.2014, 23h07)

Sondage

Consommez vous des abats?





Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.