ACCUEIL 18.4.2014 Mis à jour à 01h10

Nouvelles sanctions suisses contre la Syrie

Politique

La décision a été prise au regard de l'aggravation de la situation pour les civils sur le terrain. La livraison d'équipements militaires est notamment visée.

Mis à jour le 18.07.2012 1 Commentaire
Les combats se poursuivent à Damas.

Les combats se poursuivent à Damas.
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

Le Conseil fédéral annonce dans un communiqué publié mercredi sur le site du Département fédéral de l'économique (DFE) le durcissement les sanctions envers le régime syrien.

Est visée en premier lieu la livraison d'équipements militaires et de tout bien ou service technique et financier pouvant contribuer à la répression ou à la surveillance de la population. La prohibition s'étend aussi au financement, à l'acquisition ou à l'importation de produits pétrolier ou gaziers.

Relations bancaires interdites

Berne a également décidé du gel des avoirs et ressources économiques de certaines personnes physiques, entreprises et organisations. La Suisse prohibe désormais toute relation bancaire avec la Syrie et ajoute le nom de plusieurs personnes à sa liste d'individus interdits de séjour et de transit en Suisse.

Les sanctions ont ainsi été étendues lundi à Bouthaina Shaaban, conseillère politique et en médias du président Bachar Al-Assad.

Les ministères syriens de la défense et de l'intérieur, le bureau syrien de la sécurité nationale, la Syria International Islamic Bank , l'Organisation générale de la radio et de la DFE de télévision et la compagnie syrienne pour le transport pétrolier figurent désormais également dans l'ordonnance du DFE.

Alignement sur l'Union européenne

Le Conseil fédéral avait édicté l'ordonnance instituant des mesures à l'encontre de la Syrie le 18 mai 2011, se ralliant ainsi aux sanctions prononcées le 9 mai de la même année par l'UE à l'encontre de Damas. (ats/Newsnet)

Créé: 18.07.2012, 11h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Michèle Herzog

18.07.2012, 13:23 Heures
Signaler un abus

Des mesures à l'encontre de la Syrie ont été prises dès le 18 mai 2011. Très bien. Mais comment vérifie-t-on que ces mesures sont véritablement appliquées ? Et pourquoi a-t-on trouvé ces dernières semaines en Syrie des grenades fabriquées en Suisse ? Il y a toujours un grand fossé entre la théorie (mesures prises) et la pratique ! Répondre



Sondage

Votre vie spirituelle vous porte à croire en...




Sondage

L'ourson 4 était menacé par son père: fallait-il que le zoo bernois l'euthanasie?



Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce