Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 18:04

Décès Peter Schilliger succède à Otto Ineichen au Conseil national

Peter Schilliger, entrepreneur lucernois de 53 ans, est arrivé premier des viennent-ensuite du PLR aux dernières élections fédérales. Il entrera sous la Coupole dès la session d’automne.

Peter Schilliger est le successeur d’Otto Ineichen au Conseil national.

Peter Schilliger est le successeur d’Otto Ineichen au Conseil national. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Peter Schilliger est le successeur d’Otto Ineichen au Conseil national. Cet entrepreneur de 53 ans est arrivé premier des viennent-ensuite du PLR aux dernières élections fédérales. Il entrera sous la Coupole dès la session d’automne.

Copropriétaire et patron d’une PME d’une centaine d’employés, Peter Schilliger préside le groupe PLR au Grand Conseil lucernois. Après son assermentation à Berne, il quittera peu à peu ses autres mandats politiques, a annoncé samedi son agence de relations publiques.

Le conseiller national Otto Ineichen est décédé subitement d’un arrêt cardiaque le 6 juin, à deux jours de son 71e anniversaire.

(Créé: 16.06.2012, 15h37)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.