Mardi 30 août 2016 | Dernière mise à jour 09:11

europe Pour Maurer, il faut être «fou» pour entrer dans l'UE

Dans une interview accordée au magazine allemand Die Zeit, le conseiller fédéral Ueli Maurer a taxé de «fous» ceux qui veulent encore entrer dans l’Union européenne.

Avec les accords bilatéraux, la Suisse a choisi le chemin de la liberté, affirme le conseiller fédéral dans l'interview.

Avec les accords bilatéraux, la Suisse a choisi le chemin de la liberté, affirme le conseiller fédéral dans l'interview. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Aujourd’hui toute personne normalement constituée ne voudrait pas que la Suisse entre dans l’Union européenne (UE)», a lâché jeudi le conseiller fédéral Ueli Maurer lors d’une interview dans le magazine allemand Die Zeit. Pour le chef du Département fédéral de la défense (DDPS), l’UE a fortement perdu de sa crédibilité.

Si la Suisse était entrée dans l’Espace économique européen (EEE), elle se serait trouvée, selon Ueli Maurer, dans une santé économique bien plus mauvaise, sans compter que le pays aurait été limité dans sa marge de manœuvre commerciale. «L’EEE aurait mené la Suisse vers une profonde dépression», a-t-il déclaré à Die Zeit.

Avec les accords bilatéraux, la Suisse a choisi le chemin de la liberté, a poursuivi le conseiller fédéral, avant de préciser qu’il n’était pas par principe contre cette voie, sauf dans les cas où les accords pesaient sur l’autonomie helvétique.

«La Suisse est tout simplement un modèle à succès», a assuré Ueli Maurer. «Nous sommes la meilleure économie du monde, les gens admirent notre démocratie, nous sommes un pays avec beaucoup de vertus, un modèle d’avenir», a-t-il encore noté. (ats/nxp)

(Créé: 21.06.2012, 16h52)

Sondage

Indiquer la présence d'un radar sur les réseaux sociaux est-il acceptable?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne


Sondage

Les dernières révélations sur Volkswagen vous dissuadent-elles encore plus d'acquérir un modèle de la marque?




Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Sondage

Indiquer la présence d'un radar sur les réseaux sociaux est-il acceptable?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne


Sondage

Les dernières révélations sur Volkswagen vous dissuadent-elles encore plus d'acquérir un modèle de la marque?