ACCUEIL 21.9.2014 Mis à jour à 19h48

Quelque 68’000 assurés quittent la caisse EGK

Manques de réserves

Les assurés d'EGK, qui avait annoncé fin février une augmentation de 11% de ses primes au 1er mai, ont massivement tourné le dos à leur caisse maladie. En particulier dans les cantons de Vaud, Genève et du Jura.

Mis à jour le 05.04.2012 13 Commentaires
Les primes de la caisse maladie augmenteront de 11% dès le 1er mai.

Les primes de la caisse maladie augmenteront de 11% dès le 1er mai.
Image: AFP

Près de 68’000 assurés ont quitté la caisse maladie EGK. La caisse sise dans le canton de Bâle-Campagne a publié jeudi ce chiffre sur son site internet. EGK avait annoncé fin février une augmentation de 11% de ses primes au 1er mai en raison du manque de réserves.

Des dizaines de milliers d’assurés ont été surpris par l’annonce de cette hausse, qui touche 195’000 des 224’000 affiliés. Ces «ajustements de primes» sont les plus prononcés dans les cantons de Vaud, du Jura et de Genève.

Les assurés vaudois ont en moyenne vu leur prime augmenter de 35%, contre 11% au niveau national. Dans certains cas, la hausse peut atteindre presque 80%.

Plusieurs cantons se sont insurgés contre ce procédé avalisé par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le Conseil fédéral a également annoncé qu’il allait se pencher sur les problèmes liés à l’annonce de hausses parfois très fortes. Il décidera dans les prochains mois si des mesures concrètes doivent être prises en sus du renforcement de la surveillance.

Le CEO de la caisse EGK Reto Flury ignore encore quelles seront les conséquences du départ des 68’000 assurés, a-t-il indiqué à l’ats. (ats/Newsnet)

Créé: 05.04.2012, 18h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

13 Commentaires

Pierre Duniton

06.04.2012, 09:09 Heures
Signaler un abus 28 Recommandation 0

Le Conseil fédéral, en refusant volontairement d'avertir sa population de la situation financière précaire de l'assureur EGK, montre sa totale irresponsabilité dans la gestion du dossier de la LAMal. Face à ce désastre une seule solution : supprimer l'obligation de s'assurer, ce qui contraindra enfin les politiciens, assureurs et prestataires de revoir leur offre pour garder les clients payeurs. Répondre


jeff desprez

06.04.2012, 08:56 Heures
Signaler un abus 11 Recommandation 0

Un grand et beau coup de EGK en accord avec le OFSP et le CF. De cette façon ils gardent les réserves des 68'000 assurés dans leur caisse! tout en diminuant les risques d'autant! Joli coup bravo, en tout cas sur le cours terme. Ils risquent d'attirer moins de "clients" ces 2 prochaines années mais ensuite ils vont reproposer des primes basses et les "bobos" auront oublié et vont y retourner! Répondre



Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!